Eggleston, Wilfrid

Wilfrid Eggleston, journaliste (Lincoln, Angl., 25 mars 1901 -- Ottawa, 13 juin 1986). Élevé dans une ferme familiale de l'Alberta, il obtient un baccalauréat ès arts de Queen (1926) avant de devenir journaliste pendant une courte période à Lethbridge, puis à Toronto.

Eggleston, Wilfrid

Wilfrid Eggleston, journaliste (Lincoln, Angl., 25 mars 1901 -- Ottawa, 13 juin 1986). Élevé dans une ferme familiale de l'Alberta, il obtient un baccalauréat ès arts de Queen (1926) avant de devenir journaliste pendant une courte période à Lethbridge, puis à Toronto. Il est le correspondant d'Ottawa pour le Toronto Star et pour Reuters de 1929 à 1936, membre de la Commission royale sur les RELATIONS FÉDÉRALES-PROVINCIALES de 1937 à 1939, censeur en chef de la presse au cours de la Deuxième Guerre mondiale et fondateur de l'école de journalisme de l'U. Carleton, dont il assume la direction de 1947 à 1966. Il est considéré comme le père de la formation journalistique au Canada, qui, sous son impulsion, fait une plus large place aux sciences humaines et sociales. Son oeuvre littéraire comprend deux romans, des critiques littéraires, des histoires sur Ottawa, l'énergie nucléaire au Canada et le Conseil national de recherche du Canada, ainsi que deux autobiographies, While I Still Remember (1968) et Literary Friends (1980).