Haslam, Elliott

(William) Elliott Haslam. Professeur de chant, chef de choeur (Angleterre, 1851? - Toronto, 23 novembre 1915). Fils du chanteur de concert John Haslam, il reçut son éducation en Italie et étudia la musique à la RAM de Londres.

Haslam, Elliott

(William) Elliott Haslam. Professeur de chant, chef de choeur (Angleterre, 1851? - Toronto, 23 novembre 1915). Fils du chanteur de concert John Haslam, il reçut son éducation en Italie et étudia la musique à la RAM de Londres. Il enseigna la musique à la Brighton High School et au Britannia College de Manchester avant de s'établir au Canada où il fonda la Toronto Vocal Society (1885) et devint m. c. à la cathédrale Saint James' (1886-93). Haslam rédigea et révisa des textes pour le Musical Journal et son successeur, The Canadian Musical Herald. En 1890, il démissionna de la Toronto Vocal Society pour former la Haslam Vocal Society. L'année suivante, il devint dir. mus. de l'Upper Canada College. Il démissionna de ses trois postes en 1892 pour raison de santé. Il fit un séjour de convalescence dans le Michigan, mais demeura lié par contrat à la cathédrale jusqu'en 1893. Durant son premier séjour à Toronto, il dirigea le Harmony Club et enseigna au Toronto College of MusicBessie Bonsall et Florence Brimson furent parmi ses élèves. En 1894, il se rendit à New York pour enseigner au National Cons. of Music, alors dirigé par Antonin Dvořák. Lorsque l'établissement ferma ses portes en 1895, Haslam reprit son enseignement à Toronto, mais quitta le Canada de nouveau en 1901 pour s'établir à Paris, où il enseigna jusqu'au début de la Première Guerre mondiale. Son élève la mieux connue dans cette ville fut Florence Easton. Au début de 1915, il rentra à Toronto et y enseigna. Quelques mois plus tard, il mettait fin à ses jours.


Lecture supplémentaire

  • 'Toronto notes,' MCour, vol 15, 9 Nov 1887

    'Elliott Haslam has untimely end,' Toronto Globe, 25 Nov 1915