Emil Ludwig Fackenheim

Emil Ludwig Fackenheim, philosophe, théologien (Halle, Allemagne, 22 juin 1916 - Jerusalem, 19 septembre 2003). Après ses études à l'Université de Halle, il est ordonné rabbin en 1939. Il fuit l'Allemagne après avoir été brièvement détenu dans un camp de concentration.

Emil Ludwig Fackenheim, philosophe, théologien (Halle, Allemagne, 22 juin 1916 - Jerusalem, 19 septembre 2003). Après ses études à l'Université de Halle, il est ordonné rabbin en 1939. Il fuit l'Allemagne après avoir été brièvement détenu dans un camp de concentration. Il étudie d'abord à l'Université de Aberdeen et plus tard à l'Université de Toronto (Ph.D., 1945), où il enseigne de 1948 à 1984. Profondément affecté par l'antisémitisme et le génocide de la période nazie, il développe, en puisant dans la pensée occidentale des XIXe et XXe siècles, et plus particulièrement dans les questions liées à la religion et à l'histoire, une réponse juive à l'holocauste et à la culture occidentale dans son ensemble. Discutant de la présence de Dieu dans l'histoire, il soutient que depuis Auschwitz, Dieu intime aux Juifs de survivre et de se battre pour la justice. L'oeuvre de Fackenheim comprend Metaphysics and Historicity (1961), Quest for Past and Future (1968), The Religious Dimension in Hegel's Thought (1968), God's Presence in History (1970), The Jewish Return into History (1978) et To Mend the World(1982). Depuis 1986, il est membre de l'Institute of Contemporary Jewry de l'Université hébraïque de Jérusalem.