White, Ernest

Ernest White. Organiste, maître de chapelle, concepteur d'orgues, professeur, éditeur (London, Ont., 20 juin 1901 - Fairfield, Conn., 21 septembre 1980). F.C.R.C.O. h.c. 1977. Il étudia le violon à London, puis l'orgue au TCM (RCMT) après 1920 avec MacMillan et Willan.

White, Ernest

Ernest White. Organiste, maître de chapelle, concepteur d'orgues, professeur, éditeur (London, Ont., 20 juin 1901 - Fairfield, Conn., 21 septembre 1980). F.C.R.C.O. h.c. 1977. Il étudia le violon à London, puis l'orgue au TCM (RCMT) après 1920 avec MacMillan et Willan. Il fut organiste pendant quelque temps à l'église méthodiste de Howard Park et à l'église unie de l'avenue Alhambra à Toronto. Il se rendit à New York en 1926 pour prendre des leçons de Lynnwood Farnam et mérita des éloges à la suite d'un récital à l'occasion du congrès des organistes à Saint Louis en 1927. Il fut o. m. c. à l'église épiscopale Saint James de Philadelphie (1927-35) et à l'église Trinity de Lenox, Mass. (1935-37). Il fut associé pendant 25 ans (1937-62) à l'église Saint Mary the Virgin à New York, d'abord comme organiste, puis comme dir. mus. Il y donnait régulièrement chaque année deux séries de récitals d'orgue. Il devint ensuite dir. artistique chez M.P. Möller, facteur d'orgues de Hagerstown, Md. À ce titre, il conçut et supervisa l'installation de plusieurs orgues aux États-Unis et au Canada, y compris ceux qui se trouvent, à New York, à l'église Saint Mary the Virgin, à l'église épiscopale Saint George's et à la chapelle de l'Interchurch Centre. L'orgue de l'église Saint Mary fut acheté en 1947 par Gordon Jeffery pour l'Aeolian Hall de London, Ont., et réinstallé à London sous la supervision de White. Il enseigna aussi au Bard College (Université Columbia) et à la Pius X School of Liturgical Music à New York (1935-38), au Music Teachers' College de l'Université de Western Ontario (1948-51), au Jordan college (Université Butler) et au Christian Theological Seminary à Indianapolis (1963-71) ainsi qu'à l'Université de Bridgeport, Conn. (1971-73). Il devint o. m. c. à l'église Saint George's de Bridgeport en 1973. Il donna plus de 1000 récitals d'orgue consacrés à la musique moderne autant qu'à la musique ancienne. Il fut aussi réputé pour ses éditions innovatrices de musique ancienne pour orgue de même que pour ses enregistrements, au nombre desquels figure le premier jamais fait de La Nativité du Seigneur d'Olivier Messiaen. De White, Rollin Smith a écrit : « Le fait qu'il ait pu établir la synthèse des nombreuses contingences, non seulement de la pratique mais aussi de la facture de l'orgue, en une perspective d'avant-garde assurera à son nom une place éminente pour de nombreuses années à venir » (Music de l'American Guild of Organists et du CRCO, août 1977).

Discographie

Anthems and Oratorio Choruses : Adams, Bennett, Franck et autres : 1952; MGM E-102.

Bach 8 Préludes et fugues : 1942; Mer MG-15027.

Brahms 11 Préludes de chorals : 1942; Mer MG-1070.

Christmas Hymns and Carols : MGM E-522.

Ernest White Plays Bach : Pastorale, Passacaille et fugue en do mineur ; 1942; Mer MG-15032.

Franck 3 Chorals, Prélude, Fugue et Variation : 1953; Discuriosities BCL-7280.

Messiaen La nativité du Seigneur : 1949; Mer MG-10069.

Music for Organ, 2 vol. : I. Elmore, Bach, Martini, Arne, Fiocco, Karg-Elert; II. Dandrieu, Karg-Elert, Pachelbel, Schroeder, Bach; Möller Records 1-2.

Studies in Organ Tone : 1947; Aeolian-Skinner.


Lecture supplémentaire

  • MacEwen, Rev. H.F. 'My association with Ernest White,' Diapason, vol 72, April 1981