Fafard, Joseph

En 1985, son œuvre Le pâturage, composée de sept vaches en bronze aux patines diverses, est installée aux abords de la tour IBM du Toronto Dominion Centre, à Toronto.

\u00ab Cézanne \u00bb
Joe Fafard, 1981, céramique peinte \u00e0 l'acrylique (avec la permission du Musée des beaux-arts du Canada).

Fafard, Joseph

 Joseph Fafard, sculpteur (né le 2 septembre 1942 à Sainte-Marthe-Rocanville, au Saskatchewan; décédé le 16 mars 2019 à Lumsden). Joe Fafard a étudié à l'Université du Manitoba (B.A. 1966) et à la Pennsylvania State University (MFA 1968). En début de carrière, il fait de la sculpture cinétique, mais peu après sa nomination à l'Université de la Saskatchewan, en 1968, il se tourne vers le portrait satirique en plâtre. Il représente ainsi ses collègues et des personnalités du monde artistique. Vers 1972, il commence à travailler la céramique et élargit son éventail de sujets pour s'adapter aux gens de sa collectivité et à leur vie. En 1985, il adopte le bronze, et les portraits en céramique et en bronze de personnes et d'animaux qu'il réalise dans la tradition de l' ART POPULAIRE lui valent une reconnaissance nationale et même internationale.

En 1985, son œuvre Le pâturage, composée de sept vaches en bronze aux patines diverses, est installée aux abords de la tour IBM du Toronto Dominion Centre, à Toronto. Un autre grand projet public, MacLaren Against the Grain : The Fafard Field Project, est organisé par le MacLaren Art Centre en partenariat avec le Concours international de labourage de 1997 (CIL). Installée dans le champ d'une ferme près de Barrie, en Ontario, l'œuvre prend la forme d'un cheval obtenue par différents types de cultures dont les couleurs changent selon les saisons.

En 1987, Joe Fafard déménage son studio à Regina.En 1996, le Musée des beaux-arts de Montréal monte Les années de bronze, une exposition rassemblant l'ensemble de ses œuvres de bronze. En 2007, une importante exposition comptant 70 sculptures est mise en circulation par la MacKenzie Art Gallery en partenariat avec le Musée des beaux-arts du Canada.

En 1981, Joe Fafard est nommé officier de l'Ordre du Canada. En 1987, il reçoit la Médaille des arts connexes de l'Institut royal d'architecture du Canada. Il reçoit un grade honorifique de l'Université de Régina en 1989 et de l'Université du Manitoba en 2007, le Saskatchewan Order of Merit en 2002, le prix national Montfort en 2003 et la Médaille du Centenaire pour les arts du lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan en 2005.