Fédération des orchestres symphoniques de l'Ontario/Ontario Federation of Symphony Orchestras

Fédération des orchestres symphoniques de l'Ontario (FOSO)/Ontario Federation of Symphony Orchestras (OFSO).

Fédération des orchestres symphoniques de l'Ontario/Ontario Federation of Symphony Orchestras

Fédération des orchestres symphoniques de l'Ontario (FOSO)/Ontario Federation of Symphony Orchestras (OFSO). Association provinciale des orchestres de l'Ontario fondée en vue de créer un environnement stable pour les orchestres de la province, au moyen d'échanges de vues, de la mise en commun de l'information et de la collaboration dans la solution de problèmes identiques. Onze années de préparation précédent sa fondation en 1963. Le besoin d'un tel organisme se formule pour la première fois en 1952 lors d'une réunion de représentants d'orchestres communautaires de l'Ontario. Les discussions se poursuivent en 1955, où un comité exécutif est constitué avec Lloyd Goodwin comme président, puis en 1956, alors que les représentants de sept orchestres (Brantford, Guelph, Hamilton, Kingston, Kitchener-Waterloo, London et St. Catharines) se réunissent pour fixer les objectifs de l'organisme. Bertha Wright (St. Catharines) est élue présidente honoraire et Arnold Edinborough (Kingston), président.

À peine mis sur pied, le nouvel organisme périclite et doit être réactivé par ses membres en 1963. Cette même année, un nouveau conseil est mis en place présidé par Larry Agranove, lequel, en 1964, est reconnu comme le représentant officiel des orchestres communautaires de la province auprès du POCA (CAO) nouvellement créé. À cette époque, le conseil encourage les orchestres à faire des demandes de subventions par l'entremise de leur fédération. En conséquence, on présente en 1964 les mémoires de 13 orchestres membres de la FOSO, lesquels débloquent les premières subventions du CAO aux orchestres communautaires.

Au cours des premières années, les affaires de la FOSO sont gérées directement par son conseil d'administration. Walter Ball, le premier à remplir la double fonction de directeur administratif de la FOSO et de responsable de la musique pour le CAO, a comme successeurs James Norcop (1967) et Robert Sunter (1968). En 1970, les fonctions sont séparées : le responsable de la musique demeure membre ex-officio du conseil de la FOSO et le CAO verse à la FOSO les fonds requis pour ouvrir un bureau à Toronto et engager son premier directeur administratif, Jan Matejcek.

Les conférences de la FOSO, occasionnelles avant 1966, deviennent annuelles par la suite et leur portée dépasse souvent les limites de la province. Matejcek élabore le concept d'une fédération nationale devant servir les intérêts des orchestres du Canada comme la FOSO le fait pour ceux de l'Ontario. La FOSO invite les représentants d'autres orchestres canadiens à discuter de ce concept à sa conférence de 1971 à London, Ont. Quarante orchestres canadiens se font représenter à cette conférence où un comité d'organisation national est désigné pour préparer les plans de l'Association des orchestres canadiens (AOC). Le projet est ratifié en 1972, et Ezra Schabas en devient le premier président élu. Kenneth Winters devient le premier directeur administratif des deux organismes en 1971.

Les organismes provinciaux et l'association nationale sont étroitement liés, et maintiennent un secrétariat commun à Toronto, même si chacun a son propre conseil d'administration. En conséquence des préoccupations partagées sur l'impact de la diminution des ressources humaines et financières pour les orchestres canadiens, les deux organismes fusionnent officiellement en 1997 pour former Orchestres Canada.

Le bulletin d'information de la FOSO, inauguré en 1969 sous forme de feuille miméographiée en anglais, devient en 1972 la publication bilingue Le Bulletin orchestral / The Orchestral Letter puis, en octobre 1973, le périodique Orchestres Canada / Orchestra Canada de la FOSO et de l'AOC, dirigé par Ann Hutchinson (1973-74), William Schabas (1974-75) puis Jack Edds jusqu'en 1991, alors que Ulla Colgrass lui succède. En septembre 1988, l'AOC et la FOSO sont officiellement bilingues.

La FOSO, qui est officiellement constituée en société en 1977 et qui célèbre son 25e anniversaire en 1980, fournit de l'aide à ses orchestres membres pour améliorer leurs capacités de gestion par des ateliers en publicité, en levée de fonds, en administration, en établissement de principes directeurs, en organisation artistique et en communications avec le public, le gouvernement et les médias et par son service-conseil lors de visites aux orchestres de la province.

Au moment de sa fusion avec l'AOC, la FOSO représente quelque 80 orchestres et continue d'exercer des pressions en matière d'accroissement de commandites, d'inclusion de cours d'arts en d'éducation et de garantie salariale pour les employés. Elle fournit de l'aide professionnelle dans la mise en place de conseils, de groupes de bénévoles, de personnels de gestion et d'administration et de cadres d'audition, en plus d'être un agent de liaison au sein de la communauté orchestrale.

De 1979 à 1988, la FOSO tient un séminaire annuel en gestion d'orchestre, et de nouveau en 1990, prenant en compte toutes les facettes de cette gestion. En 1991, elle organise le premier atelier en production de concerts au Canada. Elle offre également des ateliers pour bénévoles et chefs d'orchestre, mais en 1991, elle n'est plus l'hôte de conférences annuelles ou biennales. La dernière de ces conférences, tenue à Kingston en 1987, est remplacée par une réunion annuelle d'une journée, appelée « Day in June », combinant assemblée générale et ateliers. L'AOC et la FOSO tiennent également indépendamment des ateliers sur le parrainage des petites entreprises.

La FOSO reçoit des subventions de l'AOC et du ministère de la Culture et des Communications de l'Ontario. Son financement provient aussi de dons, de parrainages, d'abonnements (orchestres, particuliers, organismes, entreprises privées), de publications, de publicité et d'ateliers. Le secrétariat de la FOSO possède un service d'information et de ressources en matière d'exploitation d'un orchestre. Le comité des orchestres de jeunes, en liaison avec l'Association canadienne des orchestres de jeunes et la section jeunesse de l'American Symphony Orchestra League, organise un festival biennal d'orchestres de jeunes qui se tient à Kingston (1983, 1989), à London (1985), à Sudbury (1987) et à Hamilton (1991).

À la suite de Goodwin, Edinborough et Agranove, les présidents de la FOSO sont Albert Jarvis (1965-1967), Brooke Townsend (1967-1969), Michael Davies (1969-1971), Terence A. Wardrop (1971-1973), Ian Grant (1973-1975), Douglas Rishor (1975-1977), E.R. Barrett (1977-1979), Elizabeth Kovac (1980-1982), Paul Robinson (1982-1984), Dorothy Beckel (1984-1986), John McDougall (1986-1988) et Andrea Alexander (1988-1990), à qui succède David Pearson.

Les archives de la FOSO sont consignées à l'Archives publiques de l'Ontario et Bibliothèque et Archives Canada.

Voir aussi Orchestres, Orchestres de jeunes.

Publications

Schabas, Ezra, Ontario Community Orchestras : A Report for the Province of Ontario Council for the Arts and the Ontario Federation of Symphony Orchestras (Toronto 1966).

Orchestra Contact List (annuel, 1973-1975).

Canadian Orchestras Concert Calendar (annuel, 1973-1977).

OFSO Orchestral Resources Guide (Toronto 1977).

Directory of Women's and Volunteer Committees (Toronto 1978 - ).

Gordon L. GOLDIE, Paying the Piper : A Fundraising Manual for Non-profit Organizations (Toronto 1969, 1982, 1991).

Orchestra Resource Guide (Toronto 1983, 1986, 1988).

Youth Orchestra Resource Guide (Toronto 1983, 1986, 1991).

Graeme Page Associates, Artists and Entrepreneurs : A New Approach to Business Support for the Arts (Toronto 1990).

Copublications (avec l'AOC)

Orchestres Canada / Orchestra Canada, bulletin d'information (oct. 1973 -).

Annuaire des orchestres canadiens et des orchestres de jeunes / Directory of Canadian Orchestras and Youth Orchestras (annuel, 1975-76.-).

Bibliographie

« Music », rapport annuel 1963-64 du POCA.

Ezra SCHABAS, Ontario Community Orchestras (Toronto 1966).

Robert SUNTER, « Ontario orchestras », OpCan (févr. 1969).

Kenneth WINTERS, « Orchestras supply mandate for a federation », The Telegram (Toronto, 19 avril 1971).

« Fédération des orchestres symphoniques en formation », CompCan, 61 (juin 1971).

John KRAGLUND, « Ontario », CaCM, 4 (printemps-été 1972).

Kenneth WINTERS, « Les Orchestres du Canada vont s'unir sur le plan national », ScM, 264 (mars-avril 1972).

David CONRAD, « The Orchestra associations get a Canada Council cold shower », PfAC (été 1974).

« Dialogue '77 », OCan, IV (nov. 1977).

Barbara FEAR, « The Ontario Federation of Symphony Orchestras : its first twenty-five years », OCan, VII (avril 1980).

Thomas HATHAWAY, « Tours de passe-passe », Sonances, III (janv. 1984).

« OFSO Kingston Conference », OCan, XIV (été 1987).

« Les Orchestres des jeunes font une vive impression au 4e Festival de l'Ontario », OCan, XVI (avril 1989).


Lecture supplémentaire

  • 'Music,' Province of Ontario Council for the Arts: Annual Report 1963-4

    Schabas, Ezra. Ontario Community Orchestras (Toronto 1966)

    Sunter, Robert. 'Ontario Orchestras,' OpCan, Feb 1969

    Winters, Kenneth. 'Orchestras supply mandate for a federation,' Toronto Telegram, 19 Apr 1971

    'Federation of symphony orchestras is formed,' CanComp, 61, Jun 1971

    Kraglund, John. 'Ontario,' CMB, 4, Spring-Summer 1972

    Winters, Kenneth. 'A move towards national unity,' MSc, 264, Mar-Apr 1972

    Conrad, David. 'The orchestra associations get a Canada Council cold shower,' PfAC, Summer 1974

    'Dialogue '77,' OCan, Nov 1977

    Fear, Barbara. 'The Ontario Federation of Symphony Orchestras: its first twenty-five years,' OCan, Apr 1980

    Hathaway, Thomas. 'Tours de passe-passe,' Sonances, vol 3, Jan 1984

    'OFSO Kingston Conference,' OCan, vol 14, summer 1987

    'Youth orchestras impress audiences in 4th Ontario festival,' OCan, vol 16, Apr 1989