Feinberg, Abraham

Abraham Feinberg, né Nisselevicz, rabbin, chanteur et militant pour la paix (Bellaire, Ohio, 14 sept. 1899 -- Reno, Nevada, 5 oct. 1986). Feinberg grandit et fait ses études aux États-Unis, où il occupe des chaires rabbiniques dans les années 1920.

Feinberg, Abraham

Abraham Feinberg, né Nisselevicz, rabbin, chanteur et militant pour la paix (Bellaire, Ohio, 14 sept. 1899 -- Reno, Nevada, 5 oct. 1986). Feinberg grandit et fait ses études aux États-Unis, où il occupe des chaires rabbiniques dans les années 1920. Il quitte ses fonctions en 1930 et entreprend une carrière de chanteur sous le nouveau nom d'Anthony Frome. Il anime sa propre émission de radio à New York de 1932 à 1935 et est surnommé « le prince de la poésie radiophonique ». Alarmé par l'ascension d'Hitler et de l'Allemagne nazie, Feinberg redevient rabbin. En 1943, il vient à Toronto, où il est rabbin du Holy Blossom Temple, la plus grande assemblée juive réformée du Canada.

En tant que rabbin de Holy Blossom de 1943 à 1961, il acquiert une réputation mondiale en travaillant à défendre les démunis, en appuyant des causes radicales et en s'efforçant de renverser les barrières entre juifs et non-juifs. Apôtre de la paix dans le monde et de la justice sociale, il proteste contre la GUERRE DU VIÊT-NAM. En tant que militant pour la paix, son plus grand jour de gloire est peut-être sa visite au Viêt-nam en 1967, lorsqu'il rencontre Hô Chi Minh. Dans les années 70, Feinberg retourne aux États-Unis, où il devient le rabbin interne de la Glide Memorial Church, à San Francisco. Il est l'auteur de trois livres : Storm the Gates of Jericho (1964), Hanoi Diary (1968) et Sex and the Pulpit (1981). Il écrit aussi pour Saturday Night, Maclean's, The Globe and Mail et leToronto Star.