Ferguson, George Howard

George Howard Ferguson, avocat, homme politique conservateur, premier ministre de l'Ontario de 1923 à 1930 (Kemptville, Ont., 18 juin 1870 å Toronto, 21 févr. 1946). Il représente l'Ontario des années 20 : un amalgame des valeurs du XIXe siècle et des ambitions du XXe siècle.

Ferguson, George Howard

George Howard Ferguson, avocat, homme politique conservateur, premier ministre de l'Ontario de 1923 à 1930 (Kemptville, Ont., 18 juin 1870 å Toronto, 21 févr. 1946). Il représente l'Ontario des années 20 : un amalgame des valeurs du XIXe siècle et des ambitions du XXe siècle. Premier ministre au moment où la première vague d'industrialisation atteint son apogée, il adopte un style de gouvernement qui prévaut encore de nos jours. Convaincu de la nécessité de protéger l'industrie par des barrières tarifaires et d'exploiter les ressources naturelles pour que l'emploi et la prospérité soient accessibles à tous, son gouvernement tente d'instaurer un climat et des services propices aux investissements du secteur privé dans les forêts, les mines et les usines de l'Ontario. Toutefois, son administration n'exploite pas aveuglément les ressources. Des politiques de conservation sont mises en place et des réglementations sont adoptées. Les mesures prises pour régler les problèmes sociaux liés à l'industrialisation, lentes et peu nombreuses, bien que parfois innovatrices, visent à étendre l'éducation et les services de santé à l'ensemble des régions et des groupes sociaux. Ferguson élimine certaines restrictions imposées aux écoles bilingues de l'Ontario, en vertu de l'infâme Règlement 17 (1912). Ce règlement représentait une première riposte à la montée du NATIONALISME CANADIEN-FRANÇAIS et a aussi été un facteur de désunion nationale durant la Première Guerre mondiale. Passé maître dans l'art de faire de la politique de médiation, il maintien l'harmonie entre les classes et les régions de l'Ontario.


Lecture supplémentaire

  • P. Oliver, G. Howard Ferguson (1977).