Ouellet, Fernand

Fernand Ouellet, historien et éducateur (Lac-Bouchette, Qc, 6 nov. 1926). Après avoir obtenu son doctorat à l'U. Laval, Ouellet fait des études spécialisées à Paris et revient enseigner l'histoire à l'U. Laval, puis à l'U. Carleton, à l'U. d'Ottawa et enfin à l'U. York (Toronto).

Ouellet, Fernand

Fernand Ouellet, historien et éducateur (Lac-Bouchette, Qc, 6 nov. 1926). Après avoir obtenu son doctorat à l'U. Laval, Ouellet fait des études spécialisées à Paris et revient enseigner l'histoire à l'U. Laval, puis à l'U. Carleton, à l'U. d'Ottawa et enfin à l'U. York (Toronto). Il est Membre de la Société royale du Canada et Officier de l'Ordre du Canada. Ouellet est l'historien qui a le plus contribué à transformer l'histoire canadienne-française depuis la Deuxième Guerre mondiale. Pour cela, il rompt avec les interprétations nationalistes qui dominaient auparavant la discipline et remplace les méthodes traditionnelles par des techniques quantitatives et scientifiques inspirées des études françaises modernes. La « révolution de Ouellet » consiste à attirer l'attention des historiens canadiens sur les classes plutôt que sur la nation, ainsi que sur les structures et les tendances sociales et économiques. Il faut surtout signaler son Histoire économique et sociale du Québec, 1760-1850 (1966) et Le Bas-Canada, 1791-1840 (1976).