Festival d'automne d'Algoma/Algoma Fall Festival

Festival annuel des arts visuels et des arts d'interprétation à Sault Sainte Marie, Ontario. À l'origine, il avait lieu en automne afin de mettre en valeur les riches couleurs des feuilles à cette époque de l'année.

Festival d'automne d'Algoma/Algoma Fall Festival

Festival annuel des arts visuels et des arts d'interprétation à Sault Sainte Marie, Ontario. À l'origine, il avait lieu en automne afin de mettre en valeur les riches couleurs des feuilles à cette époque de l'année. Fondé par l'Algoma Arts Association (formée en février 1972), le premier festival eut lieu en 1973 et dura environ trois semaines. En 1988, le festival s'allongeait sur une période de quatre mois, de septembre à décembre, et touchait 25 000 spectateurs par an en moyenne, échelonné sur une période de 15 ans.

Il a été financé par des dons de particuliers et de corporations, le CAO, le CAC et la ville de Sault Sainte Marie. On y présente régulièrement de la musique, de la danse, du théâtre, des films et particulièrement des concerts et des ateliers donnés dans les écoles. La partie éducative du programme a pris plus d'importance avec la présence grandissante d'artistes dans les écoles tout au long de l'année, subventionnée tout ou en partie par le festival. En 1990, la vente de billets oscillait entre 5000 et 7000 entrées chaque année. Les représentations se déroulent dans des églises et écoles locales ainsi qu'au Civic Centre, au James Norris Centre et au White Pines Auditorium.

Le premier festival accueillit notamment Elyakim Taussig, Jean Bonhomme, Maria Pellegrini, Dinah Christie et Tom Kneebone, les Festival Singers et l'Interfaith Choir de Sault Sainte Marie. L'Algoma Festival Choir, fondé en 1974 par Nicholas Goldschmidt, s'y produit aussi régulièrement. Choeur permanent depuis 1975, il donne des concerts pendant toute l'année en dehors du cadre du festival. Parmi les artistes qui ont participé au festival, mentionnons l'Amadeus Ensemble, le BBC Scottish Symphony Orchestra, le Canadian Brass, Mary Lou Fallis, Maureen Forrester, Angela Hewitt, les Elmer Iseler Singers, Oliver Jones, Pauline Julien, Anton Kuerti, André Laplante, Nexus, Nimmons « N » Nine Plus Six, Arthur Ozolins, Oscar Peterson, le Quatuor à cordes Orford, les Tapestry Singers, le Toronto Consort, le TS, Jon Vickers et le Choeur d'enfants de Vienne.

Le programme pour les jeunes a accueilli des interprètes comme Charlotte Diamond, Sharon, Lois & Bram et Bob Schnieider ainsi que des troupes de marionnettes ou de ballet comme le Ballet royal de Winnipeg, les Ballets jazz de Montréal et les Grands ballets canadiens. En 1976, le festival mit à l'affiche Noye's Fludde de Britten avec Ingemar Korjus et Barbara Ianni et, en 1977, deux opéras de Menotti, The Telephone et The Old Maid and the Thief. Opera in Concert y a présenté Les Pêcheurs de Perles en 1979 et le festival a monté une production de Hansel and Gretel en 1982. Il a aussi assuré la création de plusieurs commandes, dont Serenade de Milton Barnes en 1974, Variations on a Canadian Folksong de Larry Crosley en 1975, Algoma Central de Louis Applebaum en 1976 et Summer Suite de John Arpin en 1977.

Les directeurs artistiques ont été Thomas Hahn (1973-74), puis Nicholas Goldschmidt (1977-), qui était associé au festival depuis sa fondation à titre de conseiller (1973-76).

Voir aussi Musique à Sault Ste. Marie.