Festival international de musique actuelle de Victoriaville

Festival international de musique actuelle de Victoriaville. Fondé en 1983 à Victoriaville, à 170 km à l'est de Montréal, par les Productions Plate-forme, Inc., sous la direction artistique de Michel Levasseur. La première année, on présenta 10 concerts du 1er au 4 décembre.

Festival international de musique actuelle de Victoriaville

Festival international de musique actuelle de Victoriaville. Fondé en 1983 à Victoriaville, à 170 km à l'est de Montréal, par les Productions Plate-forme, Inc., sous la direction artistique de Michel Levasseur. La première année, on présenta 10 concerts du 1er au 4 décembre. Les artistes canadiens incluaient Carbone 14, Mara (en compagnie du percussionniste brésilien Nana Vasconcelos), Montréal Transport Ltée, l'OSM, ainsi que Karen Young et Michel Donato, auxquels s'ajoutaient Fred Frith (Grande-Bretagne) et Tom Cora (É.-U.). Tenu par la suite au début d'octobre, le FIMAV a présenté ses concerts au centre de loisirs (rebaptisé Grand Café pour la circonstance), à l'église Sainte-Victoire ainsi qu'à plusieurs hôtels et auditoriums d'écoles de la région. À partir de 1985, la programmation se fit de plus en plus internationale, de sorte qu'en 1990, année où 24 concerts réunirent des musiciens de 12 pays, le FIMAV était considéré comme l'un des principaux événements du genre dans le monde. Il attirait un public de 5000 personnes à la fin des années 1980. Le festival a utilisé le terme « musique actuelle » dans son sens le plus large, comme en témoigne une programmation allant des groupes rock The Box (1984) et Madame (1986) aux formations de chambre I Musici de Montréal (1985) et Terra Australis (1988). La musique improvisée y a toujours joué un rôle de premier plan. Parmi les artistes qui se sont produits plus d'une fois au FIMAV pendant les années 1980, citons les Canadiens Tim Brady, Lise Daoust, Jean Derome, André Duchesne, Denis Hébert, Jean-Denis Levasseur, Robert M. Lepage, René Lussier et Bill Smith, les Américains Anthony Braxton, Marilyn Crispell, Roscoe Mitchell, David Moss, le Rova Saxophone Quartet, Elliott Sharp, Cecil Taylor et John Zorn, et les Britanniques Fred Frith et Derek Bailey. En 1987, le FIMAV a créé sa propre maison de disques, Victo, avec pour première réalisation l'album Nous autres de Frith et Lussier. Victo avait publié 13 disques en 1991, soit 11 concerts du festival enregistrés à l'origine par la SRC, dont ceux de Braxton et Bailey, d'un ensemble dirigé par Braxton, Crispell en solo et avec un quintette, Duchesne, Heiner Goebbels et Alfred 23 Harth (Allemagne), Barre Phillips (France), Slawterhaus (Allemagne et Australie) et Richard Teitelbaum (É.-U.) avec Carlos Zingaro (Portugal). Derome et Mitchell ont fait des enregistrements en studio pour Victo.