Hockey sur gazon

Au Canada, on joue généralement au hockey sur gazon au printemps, en été et au début de l'automne, à l'exception du Sud-Ouest de la Colombie-Britannique, où l'on pratique ce sport toute l'année.

Hockey sur gazon
Vive interception au hockey sur gazon féminin aux Jeux d'été du Canada (Corel Professional Photos).

Le hockey sur gazon est un sport dans lequel deux équipes de onze joueurs se disputent une balle à l'aide de bâtons. Beaucoup des règles de ce sport sont dérivées de celles du soccer. Il s'agit d'un jeu sans contacts dont la principale caractéristique est l'utilisation d'un bâton dont on ne peut utiliser qu'un seul côté. Les origines du jeu remontent à l'Antiquité. C'est en Angleterre qu'il devient un sport organisé, le premier club ayant été formé avant 1861. Les femmes, dans les îles britanniques, commencent à pratiquer ce sport à la fin du XIXe siècle. Par la suite, il se répand partout dans le monde. Les femmes, autant que les hommes, s'y adonnent.

Au Canada, on joue généralement au hockey sur gazon au printemps, en été et au début de l'automne, à l'exception du Sud-Ouest de la Colombie-Britannique, où l'on pratique ce sport toute l'année. Dans les écoles, ce sont surtout les filles qui le pratiquent, mais dans les ligues d'adultes partout au pays, on retrouve autant d'hommes que de femmes. À la fin des années 90, on compte un peu plus de 10 000 inscriptions dans les ligues (8 200 femmes et 1 200 hommes) et on évalue à 30 000 le nombre total de personnes qui pratiquent le hockey sur gazon, y compris dans les écoles.

C'est en Colombie-Britannique qu'apparaît la forme moderne du hockey sur gazon. En 1896, le premier match de l'histoire du Canada est disputé par des filles de Vancouver, et le Vancouver Ladies Club est formé. Au tournant du siècle, des hommes pratiquent aussi le hockey sur gazon à Vancouver et à Victoria. En 1902, une ligue existe à Vancouver et, en 1927, le premier club de femmes est créé dans cette même ville. Pendant la première moitié du XXe siècle, le hockey sur gazon est pratiqué dans l'île de Vancouver et dans la région de Vancouver et, dans les années 30, des matchs sont disputés contre des équipes de Californie et d'Australie.

Après la Deuxième Guerre mondiale, l'immigration de joueurs venant de tous les pays du Commonwealth influence le développement du hockey sur gazon au Canada. En 1959, il est pratiqué dans les Maritimes, en Ontario et en Alberta. En 1961, l'Association canadienne de hockey sur gazon (masculin) (ACHG) est créée et, un an plus tard, l'Association canadienne féminine de hockey sur gazon (ACFHG) voit le jour. En 1992, l'ACHG et l'ACFHG fusionnent : Hockey sur Gazon Canada est formé.

Depuis les années 50, les épreuves internationales se sont multipliées. En 1956, l'équipe canadienne féminine participe pour la première fois au tournoi international féminin et, en 1979, le Canada accueille à Vancouver cet événement mondial auquel 18 pays prennent part. Le Canada termine au huitième rang. L'équipe canadienne de 1978 est la première à participer à la Coupe du monde féminine, où elle se classe au cinquième rang. Depuis, l'équipe a obtenu la deuxième place en 1983 (en Malaisie) et la troisième en 1986 (à Amsterdam). Elle termine cinquième en 1984 aux Jeux olympiques de Los Angeles, sixième en 1988 à Séoul, et septième en 1992 à Barcelone. En 1987, les Canadiennes participent pour la première fois aux Jeux panaméricains, où elles se classent au troisième rang. Elles se classent également au troisième rang en 1991, 1995 et 1999 dans cette compétition internationale. En 1989, le Canada accueille aussi à Ottawa la première Coupe du monde junior féminine (pour les moins de 21 ans), et 12 pays y prennent part.

L'équipe masculine, quant à elle, se qualifie pour la première fois pour les Jeux olympiques en 1964. Elle finit dixième aux jeux de 1984 et onzième à ceux de 1988. En 1977, les hommes se qualifient pour la Coupe du monde et, en 1986, à Londres, ils terminent au dixième rang. Ils participent aussi aux Jeux panaméricains en 1967 et obtiennent la quatrième place. Aux Jeux panaméricains de 1971, ils terminent troisièmes; en 1975 et en 1979, deuxièmes; et en 1983 et 1987, ils sont premiers. Aux Jeux de 1991 et de 1995, ils se classent au deuxième rang. Dans ce qui constitue leur meilleur exploit international au cours des dernières années, l'équipe masculine canadienne remporte la médaille d'or aux Jeux panaméricains de 1999, se qualifiant ainsi pour les Jeux olympiques de 2000 à Sydney, où ils finissent 10ième.


En savoir plus

Liens externes