Fitz-Gerald, Kevin

Kevin Fitz-Gerald. Pianiste, professeur (Kelowna, Colombie-Britannique, 16 septembre 1960). Artist's Diploma (RCMT) 1989.

Fitz-Gerald, Kevin

Kevin Fitz-Gerald. Pianiste, professeur (Kelowna, Colombie-Britannique, 16 septembre 1960). Artist's Diploma (RCMT) 1989. Il étudie avec Dorothy Clyne, puis avec Phyllis Schuldt, Robin Wood et Alma Brock-Smith au Victoria Conservatory of Music (où il obtient trois diplômes, 1979-1981), ainsi qu'avec Marek Jablonski au Centre d'arts de Banff et au Conservatoire royal de musique. Il travaille aussi avec Leon Fleisher, John Perry, Menahem Pressler et Gyorgy Sebok.

Carrière d'interprétation

Il devient organiste d'église à 11 ans et pianiste de la Canadian School of Ballet à Kelowna à 14 ans. Il fait ses débuts avec l'Orchestre philharmonique de Calgary en 1979 et se produit aussi avec l'Esprit Orchestra, l'Orchestre philharmonique de Hamilton et le l'Orchestre symphonique de Toronto. Il est directeur musical invité du Comus Music Theatre of Canada en 1986 et apprenti répétiteur à La Compagnie d'opéra canadienne en 1987-1988.

En tant qu'accompagnateur et chambriste, Fitz-Gerald se produit avec Shauna Rolston, le Quatuor à cordes St. Lawrence, le Quatuor à cordes Bartók, Alan Civil, Gisela Depkat, Patrick Gallois, Stephen Isserlis, Maurice Solway, Richard Stoltzman, Camilla Wicks et d'autres. À titre de chambriste, Fitz-Gerald apparaît dans des festivals à Banff, à Kincardine (Ont.), à Roundtop (Tex.), à Park City (Utah), à San Miguel de Allende (Mexique), à Tucson (Ariz.) et à La Jolla (Calif.).

Engagements solo

Fitz-Gerald se produit aussi souvent en tant que soliste d'orchestres. Il fait des tournées en Colombie-Britannique comme soliste de l'Orchestre symphonique d'Okanagan en 1983, et en Ontario dans le cadre du programme de tournée du Centre d'arts de Banff en 1984 et pour les Jeunesses musicales du Canada en 1989. Ses représentations avec des orchestres dans tout le Canada et aux États-Unis comprennent des concertos de Beethoven, de Brahms, de Mendelssohn, de Rachmaninov, de Stravinsky, de Berg et de Poulenc. Il se produit avec l'Orchestre symphonique de Toronto, l'Orchestre de la SRC à Montréal et l'Orchestre philharmonique de Calgary.

Ses récitals en soliste ont lieu dans d'importants endroits en Amérique du Nord, au Japon, en Australie, dans la Méditerranée et dans les Caraïbes, notamment au Centre national des Arts, au Roy Thompson Hall, au Carnegie Hall, au Izumi Hall et au Suntory Hall au Japon, à la National Gallery en Jamaïque et au Town Hall à Melbourne (Australie).

Duos

Il effectue aussi des tournées dans les Caraïbes, en Amérique du Sud, en Orient et en Méditerranée comme soliste invité sur des croisières de 1987 à 1989 - en duo avec sa femme (voir Pianistes - duettistes), la pianiste Bernadene Blaha - et de nouveau en 1990. Fitz-Gerald et Blaha exécutent souvent des pièces des répertoires pour deux pianos et pour quatre mains au Newport Festival, au congrès de la Music Teachers' Association of California ainsi qu'à d'autres évènements. Leurs représentations en duo sont qualifiées de « spectaculaires, et parfois endiablées » alors que « des étincelles musicales miroitent » et « une exécution ferme et fougueuse » crée « des feux d'artifice émotionnels » (Arizona Daily Star). En 2003, le duo Fitz-Gerald-Blaha se produit avec Piano Six.

Carrière d'enseignement

En 1990, il commence à enseigner la musique de chambre et l'accompagnement à l'Université de la Californie du Sud à Los Angeles. En 2004, il est professeur agrégé en claviers de la USC Thornton School of Music et vit à Los Angeles.

Enregistrements et diffusions publiques

Fitz-Gerald se fait entendre sur les ondes de diverses stations de radio et de télévision canadiennes, dont la SRC, CJRT, BCTV et TV Ontario. Ses concerts sont enregistrés à la télévision nationale ainsi qu'aux chaînes de radio de la SRC, KUSC et NPR. En 1994, il sort son premier enregistrement (Summit), qui inclut le Septet de Camille Saint-Saëns. Il enregistre aussi pour les étiquettes du Conservatoire royal de musique et de Quatro Cordes. En 2000, il enregistre (avec Blaha) quatre danses slaves de Dvorak (Op. 46, n<sup>o</sup> 2, 3, 7 et 8). Cet enregistrement est effectué au Newport Music Festival (Benchmark Recordings).

Récompenses et concours

Il remporte la Young Artist National Piano Competition en 1982, le concours des Étoiles du Maurier en 1983 et les auditions des Concours radiophoniques de la SRC en 1986.

Bibliographie

Jennifer Lee CARRELL, « Arts journal », Arizona Daily Star (11 mars 2001).


Lecture supplémentaire

  • Carrell, Jennifer Lee. "Arts journal," Arizona Daily Star, 11 March 2001