Fleurette Beauchamp-Huppé

(Marie Berthe) Fleurette Beauchamp-Huppé (née Beauchamp). Pianiste, professeure, soprano (Montréal, 12 décembre 1907 - Montréal, 15 mars 2007). Elle étudia le piano, d'abord avec Alice McCaughan (1915-22), puis avec Romain-Octave Pelletier, Arthur Letondal et Romain Pelletier (1922-32).
(Marie Berthe) Fleurette Beauchamp-Huppé (née Beauchamp). Pianiste, professeure, soprano (Montréal, 12 décembre 1907 - Montréal, 15 mars 2007). Elle étudia le piano, d'abord avec Alice McCaughan (1915-22), puis avec Romain-Octave Pelletier, Arthur Letondal et Romain Pelletier (1922-32).



(Marie Berthe) Fleurette Beauchamp-Huppé (née Beauchamp). Pianiste, professeure, soprano (Montréal, 12 décembre 1907 - Montréal, 15 mars 2007). Elle étudia le piano, d'abord avec Alice McCaughan (1915-22), puis avec Romain-Octave Pelletier, Arthur Letondal et Romain Pelletier (1922-32). Elle étudia aussi le chant avec Albert Roberval, la mise en scène avec Jeanne Maubourg ainsi que l'harmonie avec Henri Miro et Rodolphe Mathieu. Elle se produisit aux spectacles de la Société canadienne d'opérette. En tant que pianiste, elle remporta à trois reprises un prix de l'Institut canadien de musique (1930, 1931, 1932) ainsi que son Prix de Paris (1933). À Paris, elle travailla le piano avec Victor Staub, Edith Lang-Laszlo et José Estrada (1933-34). À son retour, elle joua en soliste et avec orchestre à la SRC et à la station de radio CKAC, exécutant des oeuvres de compositeurs canadiens comme François Brassard, Alexis Contant, R. Mathieu, Miro, Georges Savaria, etc., dont certaines lui étaient dédiées. En 1945, elle fut soliste de l'OSM dans Les Djinns de Franck. Sa carrière de professeure fut longue et fructueuse, notamment au CMM. Elle accompagne Yohadio (Adrienne Roy-Vilandré) sur le disque Chansons populaires du Canada français.


//