Foley, Sue

Sue Foley. Guitariste, auteure-compositrice (Ottawa, 29 mars 1968). Sue Foley commence à jouer de la guitare à l'âge de 13 ans, en apprenant auprès de membres de sa famille et, plus tard, du musicien de blues Tony D (Diteodoro).

Foley, Sue

Sue Foley. Guitariste, auteure-compositrice (Ottawa, 29 mars 1968). Sue Foley commence à jouer de la guitare à l'âge de 13 ans, en apprenant auprès de membres de sa famille et, plus tard, du musicien de blues Tony D (Diteodoro). Son intérêt pour la musique des Rolling Stones l'amène à faire connaissance avec le blues traditionnel. À l'âge de 16 ans, elle commence à jouer du blues à la guitare acoustique dans des bars. Après avoir terminé ses études secondaires à la Fisher Park High School d'Ottawa, elle déménage à Vancouver, où elle joue dans un groupe féminin (The Dots), puis forme le Sue Foley Band, avec lequel elle fait une tournée du Canada. Elle fait ensuite une tournée avec l'harmoniciste Mark Hummel et signe en 1990 un contrat avec Clifford Antone. Elle passe les six années suivantes à Austin, au Texas. Elle joue au club d'Antone, mais aussi en tournée dans toute l'Amérique du Nord, ainsi qu'en Europe et au Japon. Pendant cette époque, elle absorbe le style du blues du Texas et les styles d'ailleurs et fait évoluer sa manière de jouer et de chanter en faisant la première partie des spectacles de personnages comme John Lee Hooker, Clarence « Gatemouth » Brown, Joe Cocker, Tom Petty, les Neville Brothers, Jennifer Warnes et Johnny Winter, ou en donnant des concerts avec eux.

En 1997 Sue Foley retourne à Ottawa (pour s'installer plus tard tout près de là, à Perth, en Ontario), devient mère de famille et fait moins de tournées. Par ailleurs, elle étudie la guitare de flamenco avec James Cohen. Depuis, elle participe fréquemment à des festivals au Canada et aux États-Unis, comme le San Francisco Blues Festival, l'Ottawa Bluesfest, le Festival International de Jazz de Montréal et l'Edmonton Blues Festival, et elle se produit dans des clubs, notamment à Los Angeles et au B.B. King Blues Club de New York. Elle ouvre le spectacle de King au Massey Hall à Toronto en janvier 2002 et donne des prestations lors de concerts de blues ne comprenant que des artistes féminines, comme Antone's Women, Les Grandes dames du blues et la Toronto Blues Society Women's Blues Revue.

Réputée pour être une guitariste fougueuse et une musicienne de blues chevronnée, Sue Foley joue son blues-rock sur une guitare Fender Telecaster à dessin cachemire rose. Son jeu et ses compositions sont influencés par Billie Holiday, la guitariste Memphis Minnie et T-Bone Walker.

Enregistrements et prix

Sue Foley a fait plus de dix enregistrements, surtout de ses propres compositions, en commençant par Young Girl Blues pour l'étiquette d'Antone, à Austin, suivi de Where the Action Is et de Love Comin' Down (produit par Colin Linden), ainsi que des albums pour Justin Time. Elle a gagné de nombreux Maple Blues Awards de 2001 à 2005 dans les catégories de meilleure guitariste féminine, chanteuse, auteure-compositrice, artiste, numéro acoustique et enregistrement. En 2001, elle remporte un prix Juno pour Love Comin' Down. Elle devient en 2003 la première Canadienne mise en candidature pour le prix W.C. Hardy de l'artiste féminine de blues contemporain; elle gagne aussi trois fois, de 2000 à 2003, le Trophée France Blues de la Guitariste femme. Sue Foley est une des rares artistes éminentes du blues au Canada, avec Rita Chiarelli et la regrettée Jane Vasey de Downchild.

Écrits 

Texte de pochette de Blues Guitar Women, 2005, Ruf Records (Allemagne) RUF1110

Discographie

Young Girl Blues. 1992. Antone's ANCD0019

Without a Warning. 1993. Antone's ANCD0025 WEA

Big City Blues. 1995. Antone's ANT0037

Walk in the Sun. 1996. 74701 Discovery

Ten Days in November. 1998. SH8031 Shanachie

Love Comin' Down. SH8036 Shanachie

Back to the Blues. 2000. Antone's TMG-ANT0050

Where the Action Is. 2002. SH8038 Shanachie

Change. 2004. JTR 8508-2 Justin Time

New Used Car. 2006. JTF 8523-2 Justin Time

Time Bomb. 2007. ??? (avec Roxane Potvin et Deborah Coleman)

Sue Foley joue aussi dans d'autres albums de blues comme accompagnatrice ou artiste principale, par exemple Antone's Women, 1992, ANT9902 et Bluesiana Hurricane, 1995, 5014 Shanachie.

Bibliographie

Veitch, Dave. « Female guitarist storms male bastion », Calgary Sun , 7 janv. 1988

Kennedy, Shauna. « Sue Foley - 'New Baby Blues' », Canadian Musician , juin (1997)

Wheeler, Brad. « From Ottawa to Austin and back again », Toronto Globe and Mail, 25 janv. 2001

Cormier, Val. « White woman sings the blues », Discorder, 20 mars 2002

« Sue Foley », Elm Street, été (2002)

Adams, Bill. « Sue Foley - 'Change' », Canadian Musician, nov.-déc. (2004)

Flohil, Richard. « Canadian women sing the blues », Applaud!, 27 mars 2007


Lecture supplémentaire

  • Veitch, Dave. "Female guitarist storms male bastion," Calgary Sun, 7 Jan 1988

    Kennedy, Shauna. "Sue Foley - 'New Baby Blues'," Canadian Musician, Jun 1997

    Wheeler, Brad. "From Ottawa to Austin and back again," Toronto Globe and Mail, 25 Jan 2001

    Cormier, Val. "White woman sings the blues," Discorder, 20 Mar 2002

    "Sue Foley," Elm Street, Summer 2002

    Adams, Bill. "Sue Foley - 'Change'," Canadian Musician, Nov/Dec 2004

    Flohil, Richard. "Canadian women sing the blues," Applaud!, 27 Mar 2007