Fondations

Fondations. Selon la définition de F. Emerson Andrews, prés.

Fondations

Fondations. Selon la définition de F. Emerson Andrews, prés. honoraire du Foundation Center de New York, une fondation est « un organisme non gouvernemental, sans but lucratif, dont les fonds et les programmes sont gérés par ses propres administrateurs ou fidéicommissaires et qui a pour but de soutenir des activités sociales, éducatives, charitables, religieuses ou autres au service du bien-être commun ». La plupart des quelque 1400 fondations philanthropiques du genre au Canada ont été créées par des particuliers ou des familles, les autres par des compagnies, des communautés ou autres groupements. Certaines sont très importantes, d'autres plus modestes. Elles ont presque toutes un champ d'action bien délimité. La part attribuée à la musique dans ces subventions est probablement inférieure à 5 p. cent. Ne sont mentionnées ici que les fondations qui, à des degrés divers, apportent leur aide à la création, l'interprétation, l'enseignement, le logement et autres aspects essentiels à la cause de la musique. Les politiques de subvention varient d'une fondation à l'autre : certaines évitent les cadeaux de type « immobilier »; d'autres mettent l'accent sur l'éducation (bourses d'études, etc.) mais, pour bénéficier d'une exemption fiscale, elles ne donnent aux particuliers que par l'entremise de collèges ou d'autres établissements, eux-mêmes exempts d'impôts. En général, les demandes d'aide pour des projets précis et à court terme sont mieux accueillies que les demandes de financement à long terme, répétées ou pour des projets déjà en cours. Certaines fondations ont délégué la gestion de leurs fonds à des agences gouvernementales.

Un grand nombre de villes ou de districts ont établi des fondations communautaires qui, dans une certaine mesure, subviennent aux besoins de leurs propres organismes musicaux. Parmi celles en activité en 1991 figuraient la Winnipeg Foundation (établie en 1921), la Victoria Foundation (1936), la Vancouver Foundation (1943), la London Foundation (1954), la Brandon Area Foundation (1965), la Lethbridge Foundation (1966), la Fredericton Foundation Inc. (1967), la Saskatoon Foundation (1970), la Central Okanagan Foundation (1977), la Saint John Foundation, N.-B. (1977), la Greater Moncton Foundation Inc. (1979), la Metropolitan Toronto Community Foundation (1981), la Kitchener-Waterloo Community Foundation (1984), la Community Foundation of Ottawa-Carleton (1987) et la Thunder Bay Foundation.

Voir aussi Alberta Culture, Amis de l'art, Les Arts du Maurier Ltée, British Columbia Cultural Services Branch, Community Arts Council of Vancouver, Conseil des arts de l'Ontario, Conseil des arts du Canada, Fondation Glenn-Gould, Fondation Leon et Thea Koerner, Fondation Maurice-Pollack, Fondation Samuel-Lapitsky, Fonds Chalmers, Sir Ernest MacMillan Memorial Foundation, Manitoba Arts Council, Massey, Ministère des Affaires culturelles du Québec, Northwest Territories Department of Culture and Communications, Nouveau-Brunswick - La Direction des arts, Nova Scotia Department of Tourism and Culture, Nova Scotia Talent Trust, Saskatchewan Arts Board, Terre-Neuve - Division des Affaires culturelles, Yukon Arts Council.

La liste alphabétique ci-après énumère les fondations privées et communautaires. Dans la plupart des cas, seulement quelques-uns des bénéficiaires sont inscrits.

Atkinson Charitable Foundation, Toronto. Établie en 1942. Limitée à l'Ontario. Subventions et bourses. Les récipiendaires ont inclus la COC, l'Orchestre philharmonique de Hamilton, le Kelso Music Centre (Oakville), la Kiwanis Music Festival Assn of Greater Toronto et le TS.

Beaverbrook Canadian Foundation, Toronto. Fondée en 1960. Elle accorde son aide à l'intérieur du Nouveau-Brunswick; des subventions vont à l'Université du Nouveau-Brunswick et à l'OS de Saint-Jean.

J.P. Bickell Foundation, Toronto. Établie en 1951. Bourses d'études attribuées en Ontario seulement. Des subventions ont été versées au RCMT, au TS, au Toronto Youth Orchestra, à la COC, à l'OS de Timmins et au Women's Musical Club de Toronto.

E.W. Bickle Foundation, Toronto. Établie en 1959. Subventions, dont certaines sur une base annuelle, attribuées en Ontario et à des organisations d'envergure nationale. La COC, les Chamber Players de Toronto, le Choeur Mendelssohn de Toronto et le TS ont été aidés.

Birks Family Foundation, Montréal. Établie en 1961. À la grandeur du pays; elle a subventionné la COC et l'OSM.

Calgary Foundation, Calgary. Établie en 1967. Subventions à Calgary et aux environs. Bénéficiaires : l'Orchestre philharmonique de Calgary, le Calgary Opera et le Calgary Centre for the Performing Arts (EPCOR Centre for the Performing Arts).

Robert Campeau Family Foundation, Toronto. Bénéficiaires : le Canadian Opera Women's Committee et la COC.

Carthy Foundation, Calgary. Établie en 1967. Subventions accordées à la grandeur du pays : au Calgary Centre for the Performing Arts, à l'Orchestre philharmonique de Calgary et au CA Banff pour la formation continue.

Nat Christie Foundation, Calgary. Subventions à l'Orchestre philharmonique de Calgary et au CA Banff pour la formation continue.

Gordon Cockshutt Foundation, Brantford, Ont. Établie en 1962. Exclusive aux organismes de la ville de Brantford et du comté de Brant. Parmi ceux qui ont bénéficié de son aide figurent l'OS de Brantford et le Saint John's Girls' Drum Corps.

Counselling Foundation of Canada, Downsview, Ont. Établie en 1959. Principalement axée sur l'éducation et les services communautaires, elle a alloué des subventions à l'Ensemble vocal Tudor de Montréal.

Eaton Foundation, Toronto. Établie en 1958. Subventions distribuées dans tout le pays. Les bénéficiaires ont inclus la COC, les Chamber Players de Toronto, les Concours de musique du Canada, les Festival Singers, le Choeur Mendelssohn de Toronto, l'Orchestre symphonique de l'Atlantique, l'Orchestre symphonique d'Edmonton, l'Orchestre philharmonique de Hamilton, l'OSM, l'ONJ, l'OS d'Oshawa, l'Orchestre symphonique de Vancouver, l'Orchestre symphonique de Winnipeg, l'Edmonton Opera Assn, la Manitoba Opera Assn, l'Opéra de Montréal, l'Edward Johnson Music Foundation, le Vancouver Opera, le Boy's Choir de Toronto, Orchestra London Canada, l'Orchestre symphonique de Thunder Bay, la Chorale Bach-Elgar de Hamilton, l'OS de Peterborough, l'Orchestre philharmonique de Calgary, CAMMAC, le Canadian Children's Opera Chorus et le Festival of the Sound. Le TS a reçu des subventions annuelles. La fondation a également distribué des bourses d'études par l'entremise de la faculté de musique de l'Université de Toronto (l'Eaton Graduating Scholarship, voir Récompenses).

Edwards Charitable Foundation, Toronto. Établie en 1973. Elle a accordé des subventions au Toronto Consort, à la Corporation of Massey Hall and Roy Thomson Hall et au Choeur Mendelssohn de Toronto.

[The Fraser] Elliott Foundation, Toronto. Établie en 1985. Limitée aux organismes ontariens, dont Music Toronto, la COC et le TS.

Exton Charitable Foundation, Toronto. Établie en 1976. Subventions accordées aux organismes torontois, dont la COC.

Sir Joseph Flavelle Foundation, Toronto. Établie en 1945. Limitée à l'Ontario. Elle a prêté assistance à la COC, au Contemporary Showcase, à l'Edward Johnson Music Foundation, aux Festival Singers, au Healey Willan Memorial Fund, à l'ONJ, à la Fédération chorale de l'Ontario, au RCMT, au Kelso Music Centre, à la Kiwanis Music Festival Assn of Greater Toronto, au TS, au Choeur Mendelssohn de Toronto, au Toronto Youth Choir et aux JMC.

Fondation abbé Charles-Émile Gadbois, Montréal. Établie en 1986 pour continuer l'oeuvre de l'abbé Gadbois, qui était de préserver la culture française en Amérique du Nord. Des bourses sont décernées annuellement à de jeunes Canadiens qui chantent en français.

Fondation de la Famille Samuel and Saidye Bronfman, Montréal. Réorganisée en 1972, elle a distribué ses subventions dans toutes les parties du Canada, dont un grand nombre destinées au perfectionnement professionnel du personnel technique et administratif des entreprises artistiques et culturelles. Une subvention a été accordée pour l'édition des oeuvres d'André Mathieu et pour la publication du document commémoratif du 25e anniversaire du Centre de musique canadienne. Bénéficiaires : l'Assn canadienne des orchestres de jeunes, l'Opéra de Montréal, l'Esprit Orchestra, l'Edward Johnson Music Foundation avec l'octroi de fonds pour le Festival du printemps de Guelph, I Musici de Montréal et Tafelmusik.

Fondation J.A. De Sève, Montréal. Établie en 1967. Elle octroie des fonds à des organismes québécois : le Cons. de musique du Québec, l'Ensemble vocal Arts Québec, les JMC, l'École de musique de Matane, le Festival international de Lanaudière, le FIJM, l'Orchestre métropolitain, la Société Pro Musica, les Concours de musique du Québec, les Concours de musique du Canada, l'Opéra de Montréal, l'OSM, le Centre d'arts Orford, I Musici de Montréal.

Fondation Vincent-d'Indy, Montréal. Établie en 1985 pour épauler l'École Vincent-d'Indy. Créée par voie de sommes reçues de fondations de bienfaisance et de donations par des entreprises et des particuliers, elle décerne des prix et des bourses d'études aux enseignants et aux étudiants de l'école.

Fondation Wilfrid Pelletier, Montréal. Établie en 1983. Limitée aux étudiants des sept Cons. de musique du Québec. Elle décerne des bourses de soutien aux étudiants et des prix d'excellence aux diplômés. Parmi ces derniers, mentionnons Joseph Rouleau, Gilles Tremblay, Claude Vivier, André Prévost, Ronald Turini, Oscar Peterson, François Dompierre et Angèle Dubeau.

Hamber Foundation, Vancouver. Établie en 1964. Limitée à la Colombie-Britannique. Ses bénéficiaires incluent la Kootenay Chamber Orchestra Assn, l'OS de Vancouver, la Vancouver Youth Symphony Society et la Powell River Academy of Music.

Hamilton Foundation, Hamilton, Ont. Établie en 1954. Elle sert la région de Hamilton. Les organisations qui en ont bénéficié incluent la Chorale Bach-Elgar de Hamilton, le RHCM, le dépt de musique de l'Université McMaster et l'Orchestre philharmonique de Hamilton.

Audrey S. Hellyer Charitable Foundation, Don Mills, Ont. Établie en 1958. Fonds octroyés en Ontario : à la COC, au Festival choral international 1989 et au CRCO.

Charles H. Ivey Foundation, Toronto. Établie en 1957. Elle soutient des initiatives ontariennes et nationales, dont la Stratford Summer Music Foundation, le Centre MC, la SPMC et les JMC.

Richard Ivey Foundation, London, Ont. Établie en 1947. Elle subventionne principalement London et la région du Sud-Ouest de l'Ontario, et en outre la COC.

Richard and Jean Ivey Fund, London, Ont. Établi en 1965. Il répond à des demandes de London et des régions du Sud-Ouest de l'Ontario et a mis des fonds à la disposition d'Orchestra London Canada pour des projets précis et du WOCM.

Jackman Foundation, Toronto. Établie en 1964. Subventions allouées à des organismes de toutes les régions du Canada : la COC, les Chamber Players de Toronto, Music at Sharon, la Stratford Summer Music Foundation, le Toronto City Opera, la Foundation for Coast to Coast Opera Publication, la SPMC, le WOCM, l'Orchestre symphonique de Kingston, Opera in Concert, Quinte Summer Music et la Fédération chorale de l'Ontario.

Lorne & Evelyn Johnson Foundation, Regina. Établie en 1961. Subventions à des organismes de la région de Regina : l'Orchestre symphonique de Regina, la Regina Lyric Light Opera Society, la Regina Junior Lions Band et le South Saskatchewan Youth Orchestra.

Edward Johnson Music Foundation, Guelph, Ont. Établie en 1957. Elle présente le Festival du printemps de Guelph, soutient les talents musicaux canadiens à l'aide de concours et de bourses d'études et, pour le festival, commande des oeuvres à des compositeurs canadiens. À la suite de ces activités, elle reçoit des sommes d'autres fondations sans but lucratif et de particuliers.

Kahanoff Foundation, Calgary. Établie en 1979. Subventions accordées principalement en Alberta. Bénéficiaires : l'ACEM, l'Orchestre philharmonique de Calgary, le Calgary Centre for the Performing Arts et la Choral Society du Mount Royal College Cons.

Henry White Kinnear Foundation, Toronto. Subventions dans toutes les régions du Canada. Bénéficiaires : le TS, la Ballet Opera House Corporation, la COC, le Festival choral international 1989, le WOCM et la Fédération chorale de l'Ontario.

Laidlaw Foundation, Toronto. Établie en 1949. Prix à l'échelle nationale, sauf en ce qui concerne les subventions pour les arts de la scène, limitées à l'Ontario, et la promotion de nouveaux ouvrages ou programmes. Publications, bourses universitaires, recherche. Bénéficiaires : le TS, le Festival du printemps de Guelph, les Contemporary Music Projects, le Stratford Summer Music Festival, les NMC, Nexus, la fondation du Festival de folklore Mariposa, la SPMC pour son anthologie de compositions des XIXe et XXe siècles, le Centre MC, le Tapestry Music Theatre, l'ONJ pour la commande d'oeuvres, la COC pour son programme de compositeur résident, la Music Gallery, Music at Sharon, Arraymusic, l'Esprit Orchestra, l'Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo, le Canadian Electronic Ensemble, les Chamber Concerts Canada et le Muskoka Festival.

Clifford E. Lee Foundation, Edmonton. Établie en 1969. Subventions à : l'OS d'Edmonton et l'Orchestre symphonique de Victoria, l'Edmonton Opera Assn, l'Alberta Baroque Music Society, le Pro Coro Canada, l'Edmonton Folk Music Festival, l'ONJ et l'Edmonton Chamber Music Society.

Rich Little Endowment for the Performing Arts, Nepean, Ont. Établie en 1988. Limitées aux résidents et aux associations d'art de la ville de Nepean, les subventions ont pour but de promouvoir l'excellence dans les arts de la scène. Bénéficiaire : l'OS de Nepean.

George Lunan Foundation, Toronto. Établie en 1967. Subventions limitées à l'Ontario, au Boy's Choir de Toronto, aux Jubilate Singers, au Choeur Mendelssohn de Toronto, à Music at Sharon, à la Kiwanis Music Festival Assn of Greater Toronto et à l'ONJ.

J.W. McConnell Family Foundation, Montréal. Établie en 1937. Une des 25 fondations les plus riches au monde, elle a préféré subventionner des projets originaux à court terme, plutôt que de verser des sommes pour le fonctionnement à long terme. Elle a accordé son aide à la musique et à des activités connexes, dont l'Orchestre civique des jeunes de Montréal et l'Assn canadienne des orchestres de jeunes.

R. Samuel McLaughlin Foundation, Toronto. Établie en 1951. Limitée à l'Ontario, elle s'intéresse surtout au domaine de l'éducation, mais elle a subventionné la COC.

J.S. McLean Foundation, Toronto. Établie en 1945. Bénéficiaires : la COC, le Contemporary Showcase, les Festival Singers, l'Orchestre philharmonique de Hamilton, le Kelso Music Centre, l'ONJ, le TS, le Choeur Mendelssohn de Toronto, des productions d'opéra de l'Université de Toronto, la Sir Ernest MacMillan Memorial Foundation, l'Esprit Orchestra, Early Music Vancouver, les Chamber Players de Toronto, les NMC, l'Alliance for Canadian New Music Projects, le Toronto Consort, la Vancouver Academy of Music, les JMC, l'Ensemble vocal Tudor de Montréal, la Vancouver Cantata Society, l'Edward Johnson Music Foundation, Symphony Nova Scotia, Arraymusic et le Canadian Children's Opera Chorus.

Catherine and Maxwell Meighen Foundation, Toronto. Établie en 1959. À la grandeur du Canada, mais surtout en Ontario. Bénéficiaires : la COC, la Corporation of Massey Hall and Roy Thomson Hall et le TS.

George Cedric Metcalfe Charitable Foundation, Toronto. Établie en 1967. Partout au Canada et dans des pays du Tiers-Monde. Subvention à l'Ottawa Choral Society.

Nickle Family Foundation, Calgary. Établie en 1962. Pour des initiatives albertaines : le Calgary Boys' Choir, la Bowness Boy's Choir Society, l'Alberta Music Festival, le Calgary Opera et l'Orchestre philharmonique de Calgary.

[Senator Norman M.] Paterson Foundation, Thunder Bay, Ont. Établie en 1970. Subventions principalement en Saskatchewan, au Manitoba et dans le nord-ouest de l'Ontario. Bénéficiaires : l'Ottawa Choral Society, le Lakehead Music Festival, l'Ottawa Music Festival et l'OS de Thunder Bay.

Richardson Century Foundation, Winnipeg. Établie en 1957. Bénéficiaires : la Manitoba Opera Assn, la Saskatoon Opera Assn, l'OS de Winnipeg, l'OS de Vancouver et le Manitoba Chamber Orchestra.

Stephen B. Roman Foundation, Toronto. Établie en 1966. Bénéficiaires : la COC, le Festival choral international 1989, la Saint Michael's Choir School, l'Alliance for Canadian New Music Projects, l'Operetta Theatre de Toronto, le Choeur Mendelssohn de Toronto et l'OS de York.

Seamont Foundation, Montréal. Établie en 1972. Subventions limitées à Montréal. Bénéficiaires : l'OSM, le Ladies' Morning Musical Club et les Concours de musique du Canada.

Chris Spencer Foundation, Vancouver. Établie en 1949. Elle répond aux demandes de bourses d'études et de subventions en dehors de l'île de Vancouver, aidant en particulier les enfants défavorisés et les jeunes. Bénéficiaires : la Community Music School of Greater Vancouver (Vancouver Academy of Music), la Vancouver Opera Assn, la Vancouver Junior Symphony Society et la Richmond Community Music School Society.

Themadel Foundation, Saint Andrews, N.-B. Établie en 1969. Subventionne principalement le Nouveau-Brunswick, mais l'Orchestre des jeunes du New Brunswick, l'Orchestre civique des jeunes de Montréal et l'ACEM sont au nombre de ses bénéficiaires.

Vancouver Foundation. Établie en 1943. Subventions limitées à la Colombie-Britannique. Bénéficiaires : la Campbell River Concert Assn, la Community Music School of Greater Vancouver (Vancouver Academy of Music), la Comox Valley Music Society, la Courtenay Youth Music Society, la Cowichan Symphony Society, le festival de musique Kiwanis, la Langley Community Music School, la Music in the Morning Concert Society, la Nanaimo Concert Band, la Powell River Academy of Music, la Chorale Bach de Vancouver, les Vancouver Cantata Singers, le Vancouver Chamber Choir, la Vancouver New Music Society, la Vancouver Opera Assn, la Vancouver Philharmonic Society, la Vancouver Recital Society, la Vancouver Society for Early Music, la Vancouver Symphony Society, la Vancouver Youth Symphony Society, le Victoria Cons., l'OS de Victoria. En 1990, des subventions furent offertes par l'entremise de la Vancouver Academy of Music à ceux qui désiraient poursuivre des études supérieures spécialisées à l'extérieur de la province.

Winnipeg Foundation. Établie en 1921. La plus ancienne fondation communautaire au Canada. Subventions limitées à Winnipeg et sa région. Bénéficiaires : l'OS de Winnipeg, des étudiants en musique à l'Université du Manitoba, la Manitoba Opera Assn, le Manitoba Chamber Orchestra, le Senior Citizen's Choir de Winnipeg, la Manitoba Chamber Music Guild, le Manitoba Cons. of Music and Arts, le Western Centennial Folk Festival, l'Assn chorale du Manitoba.

Winspear Foundation, Edmonton. Établie en 1961. Elle accorde la priorité aux projets dans les régions d'Edmonton et de Victoria, C.-B., mais elle a décerné des récompenses à plusieurs particuliers et à l'Edmonton Opera Assn, à l'OS d'Edmonton, à l'OS de Victoria, à la Victoria Summer School of Music, à la Pacific Opera Assn, au Victoria Cons. of Music et à l'ONJ.

D'autres organismes qui ont apporté leur contribution à la musique au Canada sont la J. Barney Goldhar Family Foundation (Toronto, établie en 1962), la B. & B. Hamilton Foundation (Toronto, établie en 1966), l'Ontario Paper Co. Foundation (Thorold, Ont., établie en 1958) et la Lady Davis Foundation. Cette dernière permit à plusieurs artistes et boursiers (dont István Anhalt) de venir au Canada à la fin des années 1940. Les fondations américaines qui ont soutenu les intérêts de la musique canadienne incluent la S. Kresge Foundation (Michigan, établie en 1924) qui accorda une subvention substantielle à la Community Music School of Greater Vancouver, l'Amoco Foundation (Chicago, établie en 1952, originairement la Standard Oil Foundation) qui a fourni une aide financière à la fois à l'Orchestre philharmonique de Calgary et à la COC, la Gannett Foundation qui a accordé des subventions au Civic Youth Orchestra (Toronto) et la Dr Scholl Foundation qui a subventionné le TS.

Les corporations qui ont contribué à la cause de la musique par des moyens semblables à ceux des fondations incluent la Compagnie pétrolière impériale (Imperial Oil), les brasseries Labatt et Molson, les Distillateurs Seagram, et du Maurier Ltée.


Lecture supplémentaire

  • Arlett, Allan. A Canadian Directory to Foundations (Ottawa 1973)

    Alderman, Tom. 'Money for the asking,' The Canadian, 16 Jun 1973

    'Giving away money is no easy task: an inside look at the prestigious Vancouver Foundation,' VSO, vol 3, Mar 1980