Forestiers et voyageurs

Forestiers et voyageurs (1863), de Joseph-Charles Taché, est un mélange incomparable de réel et d'imaginaire. Il tient tout autant du conte folklorique que du roman à épisodes et raconte avec humour les histoires et les aventures du « père Michel », un VOYAGEUR canadien typique.

Forestiers et voyageurs

Forestiers et voyageurs (1863), de Joseph-Charles Taché, est un mélange incomparable de réel et d'imaginaire. Il tient tout autant du conte folklorique que du roman à épisodes et raconte avec humour les histoires et les aventures du « père Michel », un VOYAGEUR canadien typique. Les descriptions réalistes de parties de chasse et de pêche avec des Amérindiens et des seigneurs de l'époque se transforment peu à peu en récit des escapades du père Michel aux confins du pays. Notre voyageur veut aider la COMPAGNIE DU NORD-OUEST à mettre en échec les commerçants de la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON. L'auteur décrit les lieux avec nostalgie comme étant à l'origine des légendes et des chansons françaises et autochtones qui font partie de l'héritage national. Le manuscrit de Taché, qui fourmille de détails étymologiques et anthropologiques, paraît sous forme de feuilleton dans les SOIRÉES CANADIENNES (1863) et dans Le Foyer domestique (1878-1879). Il est édité pour la première fois en 1884.