Fort Simpson

   Fort Simpson, village des T.N.-O.; pop. 1238 (recens. 2011), pop. 1216 (recens. 2006), const. en 1973. Fort Simpson est situé sur une île au confluent du fleuve MACKENZIE et de la rivière LIARD, à 378 km à vol d'oiseau au sud-ouest de Yellowknife.

Fort Simpson, village des T.N.-O.; pop. 1238 (recens. 2011), pop. 1216 (recens. 2006), const. en 1973. Fort Simpson est situé sur une île au confluent du fleuve MACKENZIE et de la rivière LIARD, à 378 km à vol d'oiseau au sud-ouest de Yellowknife. En 1804, la COMPAGNIE DU NORD-OUEST construit le premier fort qui porte alors le nom de Fort of the Forks; en 1821, il est rebaptisé en l'honneur du président de la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON, sir George SIMPSON. Il s'agit du plus ancien poste de traite occupé en permanence le long du Mackenzie. À la fin des années 60, le village devient une base d'exploration pétrolière et un centre administratif du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. C'est le terminus de la ROUTE DU MACKENZIE jusqu'en 1994, alors qu'on la prolonge jusqu'à Wrigley.

Fort Simpson, vue aérienne
Vue aérienne de Fort Simpson, dans les Territoires du Nord-Ouest (photo de T.K. Tomlinson).
Simpson, sir George
Administrateur compétent et infatigable voyageur, Simpson est dominateur lorsque cela lui convient (avec la permission des Archives photographiques Notman/Musée McCord).

De nos jours, les travailleurs sont employés du gouvernement ou de l'industrie du transport, ou vivent du trappage et de la chasse. Le village loge également les services administratifs de la RÉSERVE DE PARC NATIONAL NAHANNI. Trois ans après sa première visite au Canada, le pape Jean-Paul II a visité Fort Simpson le 20 septembre 1987.