Francis, Ronald Michael

Ronald « Ron » Michael Francis, joueur de hockey (né le 1er mars 1963 à Sault Ste. Marie, en Ontario). La longue carrière de Ron Francis lui a valu de nombreux prix et il est reconnu comme l'un des meilleurs stratèges que la LIGUE NATIONALE DE HOCKEY ait jamais eus.

Francis, Ronald Michael

Ronald « Ron » Michael Francis, joueur de hockey (né le 1<sup>er</sup> mars 1963 à Sault Ste. Marie, en Ontario). La longue carrière de Ron Francis lui a valu de nombreux prix et il est reconnu comme l'un des meilleurs stratèges que la LIGUE NATIONALE DE HOCKEY ait jamais eus. Ron Francis ne joue que peu de temps dans le hockey junior avant d'être repêché par les Whalers de Hartford pour la saison 1981-1982. Il est d'ailleurs le quatrième choix au repêchage d'entrée dans la LNH. À seulement 19 ans, il est considéré comme un joueur mature et habile, ayant accumulé 25 buts et 68 points lors de sa première saison.

Ron Francis, s'il est habile, n'en fait pas moins partie d'une équipe de recrues en cours de formation. Il en est nommé capitaine à 22 ans (1984-85), ce qui en fait l'un des plus jeunes capitaines de l'histoire de la LNH. Les Whalers ont de la difficulté à se rendre aux séries éliminatoires, mais la qualité de leur jeu est ensuite uniforme. La saison 1990-1991 est entamée lorsque Ron Francis se voit retirer le titre de capitaine, pour des raisons inconnues; il est échangé quelques semaines plus tard aux Penguins de Pittsburgh.

Une fois aux côtés de ses coéquipiers des Penguins, Mario LEMIEUX et Jaromir Jagr, Ron Francis atteint un tout nouveau niveau et devient l'un des meilleurs joueurs de centre de la ligue. Il aide les Penguins à remporter la COUPE STANLEY deux années de suite (1991 et 1992) et atteint la barre des 100 points en 1992. En récompense de ses efforts, il est nommé capitaine de l'équipe en 1994 alors que Mario Lemieux se rétablit de blessures, et de nouveau en 1997 lorsque ce dernier prend sa retraite.

Lorsque Ron Francis devient joueur disponible en 1998, Pittsburgh l'échange aux Hurricanes de la Caroline (anciennement les Whalers de Hartford). En 2002, il aide l'équipe à faire sa première apparition aux finales de la Coupe Stanley. Il joue six saisons avec les Hurricanes avant son dernier échange aux MAPLE LEAFS DE TORONTO en 2004, mais le lock-out de la LNH raccourcit son séjour dans l'équipe et il décide de prendre sa retraite en 2005.

À son départ en retraite, Ron Francis reçoit de nombreuses marques de reconnaissance, bien qu'il soit grandement considéré comme l'une des vedettes du hockey les plus méconnues de la ligue. En tout, il a été nommé à quatre équipes d'étoiles et a remporté le trophée Selke en 1995, le TROPHÉE LADY BYNG à trois reprises (1995, 1998 et 2002), et le trophée King Clancy en 2002. Il est l'un des quelques joueurs de la LNH à avoir accumulé 1000 assistances dans sa carrière, et il est admis au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DU HOCKEY en 2007. Il est directeur du développement des Hurricanes depuis 2006.


En savoir plus