Robb, Morse

En novembre 1927, un petit instrument d'essai fit l'objet d'une démonstration à Belleville et à la station de radio CFCA du Toronto Daily Star. Boris Hambourg mit Robb en rapport avec la General Electric Company à Schenectady, à N.Y., mais il n'en résulta aucune exploitation commerciale.

Robb, Frank Morse
Frank Robb est l'inventeur du premier orgue électronique (oeuvre d'Irma Coucill).

Robb, Morse

 (Frank) Morse Robb. Inventeur, concepteur, homme d'affaires (Belleville, Ont., 28 janvier 1902 - Belleville, Ont., 5 août 1992). Après des études à l'Université McGill (1921-1924), il retourna à Belleville et entreprit en 1926 des recherches sur l'orgue électronique. Son objectif principal était de produire pour l'église un instrument requérant peu d'espace et d'entretien. Robb fut ainsi l'un des premiers au monde à mettre au point un orgue électronique. Le mécanisme de production sonore de « l'orgue à ondes Robb » (Robb Wave Organ) consistait en une série de 12 tiges correspondant chacune à une note de la gamme à tous les octaves. Sur chaque tige étaient fixées des séries de disques résonateurs. Chaque disque était découpé selon la forme oscillographique cathodique et correspondait à un jeu d'orgue. Les tiges et disques pivotaient devant de minuscules bobines et aimants qui à leur tour transformaient le mouvement de sondes en courants électriques qui alimentaient deux haut-parleurs en passant par un amplificateur à lampes à vide. Les différentes vitesses de rotation produisaient des hauteurs sonores différentes. La console de l'orgue était munie de tous les tirants d'accouplement habituels des orgues à tuyaux traditionnels.

En novembre 1927, un petit instrument d'essai fit l'objet d'une démonstration à Belleville et à la station de radio CFCA du Toronto Daily Star. Boris Hambourg mit Robb en rapport avec la General Electric Company à Schenectady, à N.Y., mais il n'en résulta aucune exploitation commerciale. Robb déposa sa première demande de brevet pour un instrument reproducteur de sons le 29 septembre 1927, brevet qui lui fut accordé le 23 octobre 1928 pour le Canada et le 23 décembre 1930 pour les États-Unis. Au cours des années 1930, d'autres brevets lui furent accordés pour des inventions touchant l'orgue à ondes (notamment à la suite de ses expériences sur un clavier à effleurement). En 1931, Robb se remit à ses travaux d'expérimentation et signa un contrat à bénéfices partagés avec les facteurs d'orgues Casavant Frères. Cependant, la Dépression força cette compagnie à dénoncer l'entente le printemps suivant.

Robb construisit en 1932 un instrument à clavier unique de 5 octaves et fit la démonstration d'un orgue à ondes à 2 claviers avec pédalier de 32 notes à Belleville, en avril 1934. Peu après, lady Flora Eaton, Edward Johnson, Alexander et Ernest MacMillan ainsi que Frederick Silvester rendirent visite à Robb pour entendre l'orgue. La Robb Wave Organ Company fut constituée en compagnie le 21 septembre 1934; mais elle ne fabriqua qu'entre 16 à 20 instruments. Silvester joua sur l'un d'eux à un Concert symphonique Promenade à Toronto, le 30 juillet 1936. Sous l'influence de lady Eaton, des orgues à ondes furent installés aux magasins Eaton de Montréal et de Toronto. Robb et l'organiste montréalais Warner Norman se chargèrent des démonstrations. En 1936, Robb fit des expériences avec un clavier à effleurement. L'accueil de la critique fut chaleureux, mais Robb ne parvint malheureusement pas à obtenir les fonds nécessaires pour continuer la production. Il laissa tomber son projet en 1938. Aucun des instruments qu'il a construits n'a été retrouvé intact, mais des prototypes et quelques parties se trouvent au Musée des sciences et de la technologie du Canada, à Ottawa.

Robb mit son talent d'inventeur à l'oeuvre sur des appareils à empaqueter les armes durant la Deuxième Guerre mondiale, fut le vice-président de l'entreprise d'emballage de son frère et fut orfèvre. Il écrivit le roman Tan Ming (New York 1955) sous le pseudonyme de Lan Stormont.

Bibliographie

William BARNES, « Mr. Morse Robb - "The wave organ" », The Contemporary American Organ (New York 1937).

David KEANE, « The birth of electronic music in Canada », Studies in Music from the University of Western Ont, vol. 9, 1984.

« Canadian discoveries: Electronics », Horizon Canada, janvier 1987.

Helmut KALLMANN, « Robb, Frank Morse », Encyclopédie canadienne, édition 2000.