Welsman, Frank

Frank (Squire) Welsman. Chef d'orchestre, professeur, pianiste (Toronto, 20 décembre 1873 - sur le lac Joseph, près Parry Sound, Ont., 2 juillet 1952). Il étudia le violon et le piano au Toronto College of Music et fréquenta le Cons.

Welsman, Frank

Frank (Squire) Welsman. Chef d'orchestre, professeur, pianiste (Toronto, 20 décembre 1873 - sur le lac Joseph, près Parry Sound, Ont., 2 juillet 1952). Il étudia le violon et le piano au Toronto College of Music et fréquenta le Cons. de Leipzig (1894-97), travaillant avec Martin Krause (piano), Gustave Schreck et Richard Hofmann (matières théoriques). Plus tard, toujours en Allemagne, il étudia le piano avec Arnold Mendelssohn. Dès son retour à Toronto, il commença une carrière de pianiste, se produisant dans des villes canadiennes, de Québec à Victoria, et il enseigna au Toronto College of Music. En 1906, il se joignit au personnel du TCM (RCMT). Il abandonna virtuellement sa carrière de pianiste en 1907, tout en continuant de faire de la musique de chambre. En 1914, il fonda le Welsman Studio Club qui, durant plus de 10 ans, présenta deux fois par semaine des programmes de musique pour piano par les élèves et professeurs du TCM. En 1908, l'OS du TCM, qu'il avait organisé deux ans auparavant, devint le TSO - désigné dans l' EMC comme le TSO de Welsman pour le distinguer du TSO ultérieur - qui survécut jusqu'en 1918. Welsman dirigea aussi l'Anglo-Canadian Leather Company Band à Huntsville, Ont., durant les étés de 1923 et 1924. En 1918, il quitta le TCM pour enseigner à la Canadian Academy of Music, dont il devint dir. mus. en 1922. Cependant, lorsque les deux établissements fusionnèrent en 1924, il retourna au TCM et demeura membre du personnel jusqu'à sa retraite en 1951. Au nombre de ses élèves se trouvaient Roy Angus, G.D. Atkinson, Margaret Miller Brown, Percy Faith, H.K. Jordan et Kate Bryce Marquis Nelson. Il fut dir. mus. de l'Alma College à Saint Thomas, Ont. (1928-31). Il voyagea fréquemment à travers le Canada comme examinateur et juge de festivals-concours. Il a composé plusieurs mélodies et pièces instrumentales dont un Minuet pour piano (Whaley Royce 1900) et Two Songs (Church 1904). Toutefois, sa principale contribution restera sans nul doute d'avoir formé le premier orchestre symphonique relativement permanent de Toronto, ensemble qui, plus que tout autre, ouvrit la voie au futur TSO.

Deux des petits-enfants de Welsman sont musiciens. John Welsman (Toronto, 1955) étudia la composition en privé avec Samuel Dolin et Milan Kymlicka et a signé des partitions pour le cinéma et la télévision au Canada et aux États-Unis. Sa soeur Carol (Toronto, 1959) est une chanteuse de jazz et pianiste qui a donné des concerts à Toronto et en Europe.


Lecture supplémentaire

  • 'Mr. Frank Welsman,' CMTJ vol 2, May 1901

    'Conservatory portrait gallery, no. 10 - Frank S. Welsman,' CQR, vol 12, Winter 1930

    Editorial. 'Frank S. Welsman,' Toronto Globe and Mail, 5 Jul 1952

    The Welsman Memoranda, compiled by Mary E. Jolliffe (Toronto 1971)

    Hughes, Mary. Frank Welsman: Canadian Conductor (Victoria, BC, 2006)

Liens externes