Verner, Frederick Arthur




Verner, Frederick Arthur

 Frederick Arthur Verner, peintre (Hammondsville [plus tard Sheridan], Haut-Canada, 26 févr. 1836 -- Londres, Angl., 16 mai 1928). Après ses études à la Heatherly's Art School, à Londres, en 1856, Verner s'enrôle dans le 3rd West York Regiment. En 1862, à son retour au Canada, il gagne sa vie comme photographe. Avec le temps, il se spécialise dans la représentation des Indiens et cherche à rendre ses sujets avec exactitude. En 1873, il assiste, aux côtés du lieutenant-gouverneur Alexander MORRIS, à la signature du North West Angle Treaty, Lake of the Woods (Treaty No 3). Les croquis qu'il y réalise sont le point de départ d'un grand nombre de ses dernières peintures. Il étudie aussi attentivement le bison (un croquis, conservé aujourd'hui au Musée des beaux-arts du Canada, a été réalisé pendant un spectacle de Buffalo Bill à London, en 1892) et utilise ces croquis pour en faire des toiles représentant des bisons, telles que The Last of the Herd. Sa vision sereine dépeint l'Ouest canadien comme un jardin secret, un oasis de calme et de quiétude plutôt que le champ de bataille tragique représenté par de nombreux peintres américains. Il déménage à Londres, en Angleterre, en 1880.