William Fuller

William (Bill) Albert Fuller, écologiste, conservationniste (né le 10 mai 1924 à Moosomin, en Saskatchewan; décédé le 13 juin 2009 à Edmonton, en Alberta).



William Fuller est mieux connu dans les milieux universitaires pour ses travaux de longue durée sur les populations de petits mammifères ainsi que leur fluctuation, notamment dans la forêt boréale (voir Zone boréale). Après 12 ans au Service canadien de la faune (1947 à 1959) étudiant les grands mammifères et explorant des régions du nord, il entre au Département de zoologie de l’Université de l’Alberta en 1959, où il demeure jusqu’à sa retraite en 1984. En tant que spécialiste de la faune, il est le premier biologiste à se rendre aux dernières aires de nidification de la grue blanche d’Amérique.

William Fuller applique des principes écologiques aux problèmes de conservation. Président d’un sous-comité chargé du Programme biologique international et du Comité associé sur les réserves écologiques relevant du Conseil national de recherches du Canada, il siège également au conseil d’administration de l’Union mondiale pour la nature et de la Commission d’évaluation environnementale des bisons malades du Nord. Il a écrit plus de 50 articles scientifiques et coécrit cinq livres.