Furtado, Nelly

Nelly Furtado, auteure-compositrice-interprète (Victoria, Colombie-Britannique, 2 décembre 1978). Furtado grandit dans une famille portugaise, et l'héritage de ses racines musicales exerce sur elle une forte influence même lorsqu'elle écoute du hip-hop, du pop ou d'autres genres de musique.

Furtado, Nelly

Nelly Furtado, auteure-compositrice-interprète (Victoria, Colombie-Britannique, 2 décembre 1978). Furtado grandit dans une famille portugaise, et l'héritage de ses racines musicales exerce sur elle une forte influence même lorsqu'elle écoute du hip-hop, du pop ou d'autres genres de musique. Après avoir déménagé à Toronto, elle combine tous ces éléments pour créer son propre style, d'une fraîcheur qui séduit et qui attire l'attention de DreamWorks Records de Los Angeles, à l'origine de son premier album intitulé Whoa, Nelly! à l'automne 2000.

Whoa, Nelly! ouvre la voie à de grands succès de musique pop comme « I'm Like a Bird », « Turn Off the Light » et « On the Radio (Remember the Days) ». Cet album lui vaut d'être finaliste dans six catégories des PRIX JUNO remis en 2001 et de remporter quatre de ces prix, soit en tant que meilleure soliste, meilleure auteure-compositrice et meilleure productrice (conjointement avec l'équipe de production Track & Field de Gerald Eaton et Brian West), ainsi que pour le meilleur simple avec « I'm Like a Bird ». L'année suivante, la popularité qui ne se dément pas de son album Whoa, Nelly! lui permet d'être finaliste aux prix Juno du meilleur album et du meilleur artiste de l'année. De plus, la chanson « I'm Like a Bird » reçoit le Grammy de la meilleure interprétation vocale féminine de musique pop, alors que Furtado est finaliste dans quatre catégories. Plus de 400 000 exemplaires de l'album Whoa, Nelly! sont vendus au Canada et plus de deux millions aux États-Unis. L'album est disque d'or et disque platine dans plus de 20 pays.

Après les tournées considérables ayant accompagné l'album, Furtado prend une pause avant d'enregistrer, pendant sa première grossesse, son album suivant avec Eaton et West. Folklore paraît en novembre 2003. La première chanson, « Powerless (Say What You Want) », devient immédiatement un énorme succès et remporte le prix Juno de la meilleure chanson en 2004. La deuxième chanson de l'album, « Try », est aussi bien reçue, et Folklore se vend à plus de trois millions d'exemplaires dans le monde entier.

Pour son troisième album, Loose, Furtado travaille avec un grand nombre de collaborateurs, et plus particulièrement avec le producteur Timbaland. À partir d'une présélection de 40 chansons, elle n'en retient que 13 au moment de sa sortie, en juin 2006. L'album, comprenant des influences hip-hop plus marquées que dans ses œuvres précédentes, occupe la première place des ventes au Canada, aux États-Unis, en Allemagne et en Suisse, ce qui en fait le plus grand succès de sa carrière. L'album permet à Furtado de remporter le World Music Award remis au meilleur artiste pop-rock, grâce au succès des chansons « Promiscuous », « Maneater », « All Good Things (Come to an End) » et « Say It Right ». Elle anime les prix Juno de 2007 à Saskatoon et remporte les cinq prix pour lesquels elle est finaliste, dont ceux de la meilleure artiste, du meilleur album et de la meilleure chanson (pour « Promiscuous »). Furtado entreprend une tournée mondiale, et Loose the Concert sort en CD et DVD en novembre 2007. Les ventes de Loose s'élèvent à dix millions d'exemplaires dans le monde entier, dont 500 000 au Canada. En septembre 2009, Nelly Furtado a sorti un album en espagnol, Mi Plan, qui s'est classé en tête du Top Latin Albums du magazine Billboard aux États-Unis et qui a valu à l'artiste cinq prix Juno, dont celui de l'Album de l'année. Mi Plan a été suivi en 2012 par The Spirit Indestructible.


Music of
Furtado, Nelly

Liens externes