Boucher, Gaétan

En 1977, il est le champion mondial de patinage de vitesse sur piste intérieure et finit deuxième aux championnats mondiaux de sprint de patinage de vitesse, un événement plus prestigieux, en 1978, 1980 et 1982.

Boucher, Ga\u00ebtan
Le patineur de vitesse Ga\u00ebtan Boucher remporta la premi\u00e8re de deux médailles d'or, aux 1000 m aux Jeux olympiques de Sarajevo, dans l'ancienne Yougoslavie. Il décrocha la deuxi\u00e8me médaille d'or deux jours plus tard, aux 1500 m. Les Jeux olympiques de Sarajevo de 1984 furent l'occasion pour le patineur de revenir \u00e0 la compétition apr\u00e8s s'\u00eatre cassé la cheville l'année précédente et d'enregistrer une des meilleures performances jamais accomplies par un athl\u00e8te olympique canadien. (Canapress Photo Services).

Boucher, Gaétan

Gaétan Boucher, patineur de vitesse (Charlesbourg, QC, 10 mai 1958). Boucher commence à pratiquer le PATINAGE DE VITESSE comme activité complémentaire au hockey. Dès l'âge de 14 ans, il avait déjà remporté le premier d'une longue liste de championnats canadiens. Sa 9e position aux 1000 mètres des Jeux olympiques d'hiver d'Innsbruck, en 1976, l'élève au rang des compétiteurs internationaux de haut niveau.

En 1977, il est le champion mondial de patinage de vitesse sur piste intérieure et finit deuxième aux championnats mondiaux de sprint de patinage de vitesse, un événement plus prestigieux, en 1978, 1980 et 1982. En 1980, aux Jeux olympiques d'hiver de Lake Placid, il finit 2e aux 1000 mètres, derrière l'Américain Eric Heiden, et remporte ainsi la médaille d'argent. Il est l'un des deux seuls médaillés du Canada de Lake Placid.

En 1984, Boucher, rétabli d'une fracture à une cheville subie l'année précédente, enregistre la meilleure performance jamais réalisée par un athlète canadien aux Jeux olympiques d'hiver. Il parfait sa technique, compensant ainsi sa petite taille, et remporte l'or au 1000 et au 1500 mètres les 14 et 16 février, ainsi que le bronze aux 500 mètres. Il terminera ensuite premier aux championnats mondiaux de sprint de patinage de vitesse en 1984 et 1985. Il est fait officier de l'ORDRE DU CANADA, intronisé au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DES SPORTS DU CANADA et remporte le TROPHÉE LOU-MARSH en 1984. Boucher détiendra le record du plus grand nombre de médailles olympiques gagnées par un athlète canadien avant que ses compatriotes patineurs de vitesse Marc GAGNON et Cindy KLASSEN le surpassent en 2002 et 2006 respectivement. Après la fin de sa carrière, Boucher poursuit sa passion pour le patinage en concevant des patins de hockey pour la compagnie Bauer à Montréal, depuis 1996.


Liens externes