Gallinule

La Gallinule poule-d'eau (Gallinula chloropus) niche principalement dans le Sud-Est de l'Ontario et dans le Sud-Ouest du Québec. Elle niche localement dans les marais de l'isthme de Chignectou dans les Maritimes et elle a aussi été observée au Manitoba.
La Gallinule poule-d'eau (Gallinula chloropus) niche principalement dans le Sud-Est de l'Ontario et dans le Sud-Ouest du Québec. Elle niche localement dans les marais de l'isthme de Chignectou dans les Maritimes et elle a aussi été observée au Manitoba.


Gallinule

« Gallinule » est le nom commun donné à certaines espèces d'oiseaux de marais de la famille des Rallidés (voir RÂLE ET MAROUETTE). Les gallinules sont parfois appelées aussi poules-d'eau. Elles se répartissent en deux groupes, les gallinules et les talèves, qui comptent une quinzaine d'espèces dans le monde. Plusieurs espèces insulaires sont de plus en plus rares.

Répartition

La Gallinule poule-d'eau (Gallinula chloropus) niche principalement dans le Sud-Est de l'Ontario et dans le Sud-Ouest du Québec. Elle niche localement dans les marais de l'isthme de Chignectou dans les Maritimes et elle a aussi été observée au Manitoba. La Talève violacée (Porphyrio martinicus), auparavant appelée Gallinule violacée, habite le Sud-Est des États-Unis et les régions situées plus au sud. Au Canada, sa présence est occasionnelle.

Description

La Gallinule poule-d'eau ressemble aux FOULQUES, mais elle a le bec et le front d'un rouge éclatant, des pattes vertes et des doigts dépourvus de lobes. À l'instar des foulques, elle nage en hochant la tête d'un mouvement caractéristique.

Nidification

Comme les foulques, les gallinules vivent souvent en colonies, et leurs nids ressemblent à ceux des foulques. Les gallinules pondent de 9 à 12 oeufs chamois tachés de brun foncé. La Gallinule poule-d'eau trahit souvent sa présence par de forts caquètements.


En savoir plus

Liens externes

//