Garami, Arthur

Arthur Garami. Violoniste, professeur (Derecske, Hongrie, 20 novembre 1921, naturalisé canadien 1955 - nord de Montréal, 12 janvier 1979). Diplôme de virtuosité (Académie Franz-Liszt, Budapest) 1942.

Garami, Arthur

Arthur Garami. Violoniste, professeur (Derecske, Hongrie, 20 novembre 1921, naturalisé canadien 1955 - nord de Montréal, 12 janvier 1979). Diplôme de virtuosité (Académie Franz-Liszt, Budapest) 1942. À Budapest, il étudia le violon avec Géza de Kresz (1935-42), la musique de chambre (1937-42) avec Imre Waldbauer et Leo Weiner, et le folklore hongrois avec Zoltán Kodály (1940-41). En 1940, il remporta le deuxième prix au Concours national Hubay. Professeur au Cons. national de Hongrie et premier violon adj. à l'orchestre de la radio hongroise (1945-46), il se fixa ensuite à Paris (1946-49). Il joua fréquemment en récital ou comme soliste sur les ondes radiophoniques françaises, présentant notamment la création parisienne du Concerto de William Walton. Il fut lauréat des concours Jacques-Thibaud (1946) et de Genève (1947) et se produisit en concert à Londres et à la BBC. Il vint au Canada sur l'invitation du Hamilton Cons. (RHCM), à titre de dir. du dépt des cordes (1949-54). Il enregistra alors nombre d'émissions pour la SRC à la radio et la télévision. Le 7 mars 1951, il fit ses débuts avec le TSO à Hamilton dans le Concerto de Tchaïkovsky. Tout en se produisant avec les principaux orchestres canadiens, il effectua de nombreuses tournées aux É.-U. (1951-54). Il s'établit ensuite à Montréal où il devint aussitôt soliste et membre (1954-65) de l'orchestre des « Petites symphonies » de la SRC. Il se joignit aussi à l'Orchestre de chambre McGill (violon solo, 1956-59), et à l'OSM (violon solo adj., 1960-65). Parallèlement, il enseigna à l'Université McGill (1955-64), à l'École Vincent-d'Indy (1958-64) et au CMM (1962-79). Une bourse du CAC lui permit de rédiger son traité The Spontaneous Performance in the Art of Violin Playing (inédit). En mai 1964, il présenta avec Charles Reiner - son accompagnateur régulier - l'intégrale des 10 sonates de Beethoven au Carnegie Recital Hall.

Garami fut membre fondateur et premier violon (1968-76) du Quatuor classique de Montréal. Il grava à Paris (1947) plusieurs 78t. sur étiquette Pacific, notamment les Danses roumaines de Bartók, Hora staccato de Dinicu-Heifetz, Ruralia Hungarica d'Ernst von Dohnanyi et divers morceaux de virtuosité. Avec Reiner, il enregistra des sonates de Henry Barraud et Udo Kasemets (v. 1955, RCI 137). Son enregistrement de la Duo Sonata de George Fiala avec Dorothy Weldon est paru (1987) sur 5-ACM 27. Au lendemain d'un récital à la salle Claude-Champagne, Jean Vallerand le plaça au rang des « meilleurs violonistes canadiens » (La Presse, Montréal, 24 novembre 1965). Il possédait un Guarnerius fabriqué à Mantoue en 1714. Sa collection de partitions et de livres est conservée au CMM.