Garrett, Amos

Amos Garrett. Guitariste, chanteur, tromboniste (Detroit, 26 novembre 1941). Quand il avait cinq ans, sa famille s'installa à Toronto où il étudia le trombone au RCMT, instrument qu'il travailla à 12 ans à Montréal où il commença à jouer aussi de la guitare.

Garrett, Amos

Amos Garrett. Guitariste, chanteur, tromboniste (Detroit, 26 novembre 1941). Quand il avait cinq ans, sa famille s'installa à Toronto où il étudia le trombone au RCMT, instrument qu'il travailla à 12 ans à Montréal où il commença à jouer aussi de la guitare. De retour à Toronto en 1962 après avoir étudié aux É.-U., il fut membre du groupe folk-rock populaire les Dirty Shames (1964-67), et il fut le premier guitariste de Ian and Sylvia (1968-70); il participa à leur disque-révélation dans le genre country-rock, Great Speckled Bird. Établi à Woodstock, N.Y., en 1970, il fit des tournées ou enregistra avec Maria Muldaur, Paul Butterfield (et son ensemble Better Days), Todd Rundgren, Jessie Winchester et d'autres. Son solo sinueux et lancinant dans le succès de Muldaur « Midnight at the Oasis » (1974, figurant sur Maria Muldaur, Warner MS-2148), considéré comme un classique du genre, est très représentatif du style qui a largement influencé d'autres guitaristes de pop, de rock et de blues. Après un séjour de deux ans à Boston, Garrett vécut dans la région de San Francisco de 1976 à 1989. Il poursuivit sa collaboration avec Maria Muldaur jusqu'en 1978, travailla comme guitariste de studio et parcourut le circuit des clubs américains et canadiens de rhythm and blues avant de fonder un groupe basé en Alberta, Eh! Team. De 1978 à 1988, Garrett enregistra cinq albums lancés au Canada par la maison d'Edmonton Stony Plain : Amos Garrett & Geoff Muldaur (SPFF-1012), Go Cat Go (SPL-1034), Amosbehavin' (SPL-1053), The Return of the Formerly Brothers (SPL-1104) et I Make My Home in My Shoes (SPL-1132). L'avant-dernier disque, réalisé en collaboration avec le chanteur, guitariste et organiste Doug Sahm et le pianiste Gene Taylor, reçut le premier prix Juno décerné au meilleur album « retour aux sources »-traditionnel en 1989. La même année, Garrett se fixa à Turner Valley, près de Calgary. Le trio Garrett-Sahm-Taylor enregistra un deuxième disque, Live in Japan (SPCD-1164) en 1990. La discographie de Garrett inclut aussi des enregistrements à titre d'accompagnateur de Rodney Crowell, Emmylou Harris, Anne Murray et Bonnie Raitt.


Lecture supplémentaire

  • Hayden, Gene. 'Amos Garrett: one of the most influential guitarists in the world is also a struggling songwriter - and an ace fisherman,' CanComp, 225, Nov 1987