Gaspé

Gaspé est l'une des plus anciennes colonies d'Amérique du Nord : le 24 juillet 1534, Jacques CARTIER y prend possession du Canada au nom du roi de France et y plante une croix. Cet endroit devient bientôt un port de pêche et un centre d'approvisionnement de la NOUVELLE-FRANCE.

Gasp\u00e9

Gaspé

Gaspé, ville du Qc; pop. 14 819 (recens. 2006), 14 932 (recens. 2001); const. en 1971. Gaspé est située sur la baie du même nom. Gaspé se trouve dans la région qu'on nomme la GASPÉSIE. L'origine et la signifacation du nom est incertaine, mais pourrait venir du mot Mi'kmaq « fin de la terre ». La fusion de 12 localités voisines, entre Anse-Valleau et Pointe-Saint-Pierre, en 1970, fait de Gaspé l'une des municipalités les plus étendues du Québec.

Gaspé est l'une des plus anciennes colonies d'Amérique du Nord : le 24 juillet 1534, Jacques CARTIER y prend possession du Canada au nom du roi de France et y plante une croix. Cet endroit devient bientôt un port de pêche et un centre d'approvisionnement de la NOUVELLE-FRANCE.

Entre 1628 et 1760, Gaspé est le théâtre de plusieurs escarmouches entre Français et Anglais. En 1690, les troupes de sir William PHIPS incendient le village, et les Anglais y construisent un fort juste avant la Conquête. Après la guerre de l'Indépendance américaine, de nombreux LOYALISTES s'installent dans la région. Depuis, la population est essentiellement francophone. Pendant de nombreuses années, l'économie repose surtout sur la pêche à la morue et au saumon, mais, aujourd'hui, la sylviculture, le commerce et le tourisme y jouent un rôle important. Un musée sur l'histoire et le folklore régional ouvre ses portes en 1976, et on érige non loin un monument commémorant l'arrivée de Cartier. De l'autre côté de la baie de Gaspé s'étend le PARC NATIONAL FORILLON.