Bain, George

George Bain, journaliste, auteur, professeur (Toronto, 29 janv. 1920). Bain fait ses études à Toronto et sert comme pilote d'escadrille de bombardement durant la Deuxième Guerre mondiale. Au milieu des années 50, il lance la chronique d'Ottawa dans le Globe and Mail de Toronto.

Bain, George

George Bain, journaliste, auteur, professeur (Toronto, 29 janv. 1920). Bain fait ses études à Toronto et sert comme pilote d'escadrille de bombardement durant la Deuxième Guerre mondiale. Au milieu des années 50, il lance la chronique d'Ottawa dans le Globe and Mail de Toronto. Cette chronique, qui traite de la politique fédérale avec un mélange de gravité et de mots d'esprit, pousse de nombreux rédacteurs en chef à la considérer comme un facteur important de sensibilisation politique des Canadiens.

Il est correspondant à Londres de 1957 à 1960 et à Washington de 1960 à 1969, année de son retour à Ottawa. En 1964, il intègre graduellement dans sa chronique d'Ottawa ses Letters from Lilac, ville fictive de la Saskatchewan. Les gloussements de Pearson, l'index frétillant de Diefenbaker, les haussements d'épaule de Trudeau et les enjeux politiques du Canada entrent de la sorte dans le domaine public grâce au journal fictif Lilac Advance et à son correspondant Clem Watkins.

Bain passe au Toronto Star en 1973 et y reste jusqu'en 1981. Il assume alors la direction du département de journalisme au King's College d'Halifax. Il prend sa retraite en 1985. Il est l'auteur de plusieurs livres et s'est mérité la médaille Stephen Leacock. Il collabore à nouveau au Globe and Mail jusqu'en mai 1987. Depuis, il continue d'écrire comme pigiste.