George Beverly Shea

George Beverly Shea. Basse chantante, chanteur de gospel, compositeur (Winchester, près d'Ottawa, 1er février 1909, décédé à Montreat, NC le 16 avril 2013). D.F.A. h.c. (Houghton College) 1956, D.Mus. sacrée h.c. (Trinity, Deerfield, Ill.) 1969.

George Beverly Shea

George Beverly Shea. Basse chantante, chanteur de gospel, compositeur (Winchester, près d'Ottawa, 1er février 1909, décédé à Montreat, NC le 16 avril 2013). D.F.A. h.c. (Houghton College) 1956, D.Mus. sacrée h.c. (Trinity, Deerfield, Ill.) 1969. Élevé à Ottawa et à Houghton, NY (1917-1921), son père, un pasteur méthodiste, lui enseigne le violon, et sa mère, le piano et l'orgue. Il commence à chanter à des assemblées religieuses dans la vallée de l'Outaouais. Shea étudie le chant avec Herman Baker au Houghton College, N.Y. (1928-1929), et, tout en travaillant comme secrétaire médical à New York (1929-1938), il suit des cours particuliers avec Emerson Williams et Manley Price Boone, et chante aux stations radiophoniques WMCA et WHN. À Chicago, il est chanteur et annonceur à WMBI (1938-1944), et il chante des hymnes aux émissions de WCFL « Songs of the Night » et « Club Time » (1943-1952). Il devient soliste au sein de la croisade évangélique de Billy Graham en 1947, activité qu'il exercera pendant plus de 50 ans, se produisant dans le monde entier lors des réunions ainsi qu'à la radio et à la télévision. De plus, en 1950, il se joint à l'émission radiophonique hebdomadaire « The Hour of Decision ». Shea visitera le Canada à plusieurs reprises; il donne des concerts notamment à Toronto en 1995 et à Ottawa en 1996.

À titre d'artiste de studio d'enregistrement

Considéré comme l'un des interprètes les plus éminents de la musique gospel (Bob Darden écrit en 1984 : « son grondement de baryton est la voix la plus connue de la musique chrétienne »), il enregistre plus de 45 micr. chez RCA Victor et des albums chez Word et Reader's Digest. Southland Favourites (RCA LSP-3440) remporte un Grammy Award en 1965 pour le meilleur disque évangélique ou autre musique religieuse. Shea est l'auteur des mélodies bien connues « I'd Rather Have Jesus » (1939, paroles de Rhea Miller), « Blue Galilee » (1947) et « I Will Praise Him » (1971), toutes publiées chez Chancel Music. Il enregistre aussi des recueils de chansons, y compris George Beverly Shea Favourites (1957), The Crusade Soloist (1963) et Songs That Lift the Heart (F.H. Revell 1972, en collaboration avec Fred Bauer); et plus récemment, Moments, Vol. 1 (1996); Echoes of My Soul (1998); A George Beverly Shea Christmas (2001); et How Sweet the Sound : My All-Time Favorites (2004). Parmi les autres chants associés à Shea, on peut encore rappeler « How Great Thou Art » et « It's No Secret What God Can Do ».

Son autobiographie, Then Sings My Soul, écrite avec Fred Bauer, paraît en 1968 chez F.H. Revell (Old Tappan, N.J.). En 1978, Shea devient membre du Temple de la renommée Gospel Music Association et, en 1996, il est intronisé au Temple de la renommée Religious Broadcasting. En 1998, une biographie télévisée, The Wonder of it All, est produite par la station de télévision de service public en Caroline du Nord. En 2011, George Beverly Shea se voit décerner le prix d'excellence pour l'ensemble de ses réalisations lors de la cérémonie de remise des Grammy Awards.

Bibliographie

Bob DARDEN, « George Beverly Shea would rather discuss the present than the past », Billboard, XCVI (15 déc. 1984).


Lecture supplémentaire

  • Darden, Bob. "George Beverly Shea would rather discuss the present than the past," Billboard, vol 96, 15 Dec 1984