George Fox

​William George Fox, auteur-compositeur-interprète et guitariste (né à Calgary, Alberta, le 23 mars 1960). George Fox est une figure de proue de la musique country au Canada dans les années 1980 et 1990. Doté d’une personnalité paisible et naturelle et d’une voix de ténor légère, cet éleveur de bovins devenu auteur-compositeur-interprète semble fait pour le country classique populaire.

George Fox
Image: Daniel Alexander Photography/George Fox.

William George Fox, auteur-compositeur-interprète et guitariste (né à Calgary, Alberta, le 23 mars 1960). George Fox est une figure de proue de la musique country au Canada dans les années 1980 et 1990. Doté d’une personnalité paisible et naturelle et d’une voix de ténor légère, cet éleveur de bovins devenu auteur-compositeur-interprète semble fait pour le country classique populaire. Il a à son actif cinq albums certifiés or au Canada et trois prix Juno, en plus de sept prix de l’Association de la musique country canadienne (CCMA) et de neuf prix Big Country du magazine RPM.

Débuts

George Fox grandit dans une ferme d’élevage près de Cochrane, en Alberta, et, à l’adolescence, il joue dans un groupe rock. Ironie du sort, il développe un intérêt pour le country seulement à 21 ans, lorsqu’il participe à un programme d’échange dans une ferme en Suède : ses hôtes lui demandent de leur apporter des albums country américains et il tombe lui aussi sous le charme de ce genre musical. Il commence à se produire dans le sud de l’Alberta au début des années 1980 et vend quelques-unes de ses vaches pour produire à titre indépendant les enregistrements sur cassette de Trail of the Fox et de Fresh Tracks. Un de ces enregistrements se rend jusqu’à un producteur de Warner Music, qui appelle George Fox, alors qu’il récolte du foin avec son père, pour lui offrir un contrat de musique.

Grand succès, 1988-1998

Le premier album de l’artiste, George Fox, s’écoule à quelque 50 000 exemplaires. On y trouve les compositions à succès « Angelina », « Long Distance », « RBJ » et « Goldmine ». George Fox se retrouve bien vite sur les scènes des villes canadiennes, assurant la première partie des spectacles de Randy Travis, Anne Murray, Willie Nelson, George Strait et autres grandes vedettes country. En 1989, il reçoit le prix du meilleur nouvel artiste de la CCMA et plusieurs prix Big Country, dont ceux du meilleur artiste country, du morceau de l’année (pour « Angelina ») et du meilleur chanteur masculin (qu’il remportera à quatre autres reprises).

Son deuxième album, With All My Might (1989) se certifie lui aussi disque d’or au Canada et comprend certains titres qui se classent parmi les dix chansons country les plus populaires : « No Trespassing », « Bachelor Girl », « Lime Rickey » et « With All My Might ». Ce dernier se classe à la 28e position du palmarès de musique contemporaine canadien, en plus de se hisser à la 5e position du palmarès country. With All My Might est lancé aux États-Unis en 1990 avec une pochette d’album différente et une nouvelle liste de chansons qui inclut trois morceaux de son premier album : « Angelina », « Hey Johnny » et « Goldmine ». La même année, George Fox gagne le premier de ses trois prix Juno dans la catégorie du meilleur chanteur country et le premier de ses trois prix de la CCMA pour le meilleur artiste masculin.

George Fox
Image: Daniel Alexander Photography/George Fox.

Son troisième album, Spice of Life (1991) — le premier qu’il enregistre à Nashville — comprend 2 titres qui comptent parmi les 10 chansons country les plus populaires au Canada et 2 parmi les 20 plus populaires, mais ne réussit pas à se certifier or. Il se joint alors au légendaire réalisateur et compositeur Bob Gaudio (The Four Seasons, Neil Diamond) pour ses deux albums suivants, lesquels se certifient disques d’ors au Canada. Mustang Heart (1993) comprend six succès parmi les dix chansons country les plus populaires au Canada, dont le patriotique « Clearly Canadian ». Time of My Life (1995) connaît un succès similaire, avec deux numéros un au palmarès country canadien : « What’s Holding Me » et « First Comes Love ». En 1995, une rue de Cochrane est nommée en son honneur, la rue George Fox Trail.

En 1997, Warner sort la compilation Greatest Hits 1987-1997, qui vaut à George Fox un autre disque d’or. Fox revient de Nashville et s’installe avec sa famille dans une ferme près d’Ancaster, en Ontario. Son sixième album sous étiquette Warner Music, Survivor (1998), comprend quatre grands succès au Canada, mais ne parvient pas à se classer au palmarès des albums country, ce qui, ajouté au peu de succès que George Fox récolte aux États-Unis, pousse Warner Music à mettre fin à leur entente.

George Fox lance ses trois albums subséquents, George Fox Christmas (1999), Canadian (2004) et With All Due Respect (2006) sur sa propre étiquette, Trail of the Fox. Puis, il se consacre désormais entièrement à sa ferme, où il récolte du blé d’hiver, des fèves de soya et du maïs, bien qu’il continue de donner d’occasionnels concerts au Canada.

Apparitions à la télévision

Sa simplicité naturelle et sa joie de vivre font de George Fox une personnalité idéale pour la télévision canadienne. Ses émissions spéciales à la télévision de la CBC George Fox’s New Country (1990), Country on Campus (1991), Time of My Life (1995) et George Fox Christmas connaissent toutes beaucoup de succès. Par exemple, Time of My Life attire plus de 1,5 million de téléspectateurs. De plus, il anime les prix de la CCMA sur la chaîne CTV chaque année de 1991 à 1994 et est invité sur le plateau d’émissions telles que Rita & Friends (1994-1996) de Rita MacNeil, Terri Clark: Coming Home (1998) et Anne Murray’s Family Christmas (1998).

Prix

Morceau de l’année (« Angelina »), prix Big Country (1989)

Meilleur compositeur (« Angelina »), prix Big Country (1989)

Meilleur artiste country, prix Big Country (1989)

Meilleur chanteur, prix Big Country (1989-93)

Vista Rising Star, prix de l’Association de la musique country canadienne (CCMA) (1989)

Meilleur chanteur, prix de la CCMA (1990, 1991, 1993)

Meilleur artiste masculin, prix de la CCMA (1990, 1991, 1993)

Meilleur chanteur country masculin, prix Juno (1990–92)

Album de l’année (With All My Might), prix Big Country (1991)


Music of
George Fox

Liens externes