Maybee, George

George (Nelson) Maybee. Organiste, maître de chapelle, éducateur (Madoc, Ont., 13 mars 1913 - Kingston, Ont., 31 juillet 1973). Jouissant déjà d'une solide réputation de chef de choeur dans l'est de l'Ontario, il devint en 1942 o. m. c. à la cathédrale Saint George's à Kingston.

Maybee, George

George (Nelson) Maybee. Organiste, maître de chapelle, éducateur (Madoc, Ont., 13 mars 1913 - Kingston, Ont., 31 juillet 1973). Jouissant déjà d'une solide réputation de chef de choeur dans l'est de l'Ontario, il devint en 1942 o. m. c. à la cathédrale Saint George's à Kingston. Il avait étudié avec W. Ernest Wheatley et Healey Willan puis fait son apprentissage avec sir Sidney Nicholson à l'English School of Church Music (ainsi nommée à l'époque) à Chislehurst. Il fut par la suite organiste à l'église (anglicane) Christ Church à Belleville, Ont. (1934-41). Ces premières influences renforcèrent son intérêt pour la musique et la liturgie de l'Église d'Angleterre et pour la formation de choeurs d'hommes et de garçons. Il fit rapidement de la cathédrale Saint George's un centre important de la musique chorale anglicane et y maintint un niveau de qualité élevé pendant près de trois décennies. Le choeur des Gentlemen and Boys of Saint George's Cathedral se rendit en Grande-Bretagne en 1954 et 1965 et fut la première chorale d'outre-mer à chanter les offices réguliers à l'abbaye de Westminster, à la cathédrale Saint Paul's et au King's College de Cambridge. Outre de nombreuses tournées nord-amér., le choeur donna en novembre 1964 un concert à Washington, D.C., à la mémoire du défunt président Kennedy. Maybee fut fait Doctor of Humane Letters du Hobart College, N.Y., et Fellow du Westminster Choir College, à Princeton, N.J. En 1965, il fut investi par la reine Elizabeth II de la fonction de Fellow et de commissaire canadien de la Royal School of Church Music. À ce titre, il effectua de nombreux voyages et contribua à améliorer les normes de qualité en matière de chant choral au Canada et aux États-Unis. Spécialiste de la musique sacrée anglaise du XIXe et du début du XXe siècle, Maybee était connu pour sa personnalité flamboyante et séduisante; Time le décrivit un jour comme « un Simon Legree de génie » (en parlant de ses qualités d'organisateur et de promoteur). Très apprécié comme professeur de musique au niveau secondaire, il fut coordonnateur de la musique et des beaux-arts au sein du Frontenac County Board of Education. En outre, il fut chargé de cours invité à l'Université Queen's. Il donna un de ses derniers concerts avec le Saint George's Choir devant la reine Elizabeth II lorsque cette dernière visita le Canada en 1973.


Lecture supplémentaire

  • Klyn, Doyle, and Beaver, Bert. 'They'll sing in the Abbey,' Weekend, 17 Apr 1954