Beaudoin, Gérald A.

Gérald A. Beaudoin, professeur de droit, avocat et sénateur (Montréal, 15 avril 1929). Imminent spécialiste de la CONSTITUTION canadienne et des droits de la personne, il a fait ses études universitaires à l'U. de Montréal, à l'U. d'Ottawa et à l'U.

Beaudoin, Gérald A.

Gérald A. Beaudoin, professeur de droit, avocat et sénateur (Montréal, 15 avril 1929). Imminent spécialiste de la CONSTITUTION canadienne et des droits de la personne, il a fait ses études universitaires à l'U. de Montréal, à l'U. d'Ottawa et à l'U. de Toronto et ses études de cycles supérieurs en Europe. Après avoir occupé le poste de conseiller juridique au ministère fédéral de la Justice, il enseigne à la Faculté de droit civil de l'U. d'Ottawa et il en est le doyen de 1969 à 1979. De 1986 à 1989, il assume la direction du Centre des droits de la personne. Auteur d'un grand nombre d'articles et d'ouvrages de droit, dont Le Partage des pouvoirs (1980) et La Constitution du Canada (1990), il participe également aux éditions successives de LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS (1982, 1989).

Beaudoin est membre de la Commission sur l'unité canadienne (commission Pépin-Robarts) qui siège de 1977 à 1979. Après sa nomination au Sénat sous la bannière du Parti progressiste-conservateur en 1988, il est coprésident du Comité mixte spécial de la Chambre des communes et du Sénat sur la formule d'amendement (rapport Beaudoin-Edwards) et du Comité mixte spécial de la Chambre des communes et du Sénat sur le renouvellement constitutionnel (rapport Beaudoin-Dobbie). Il préside aussi le Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles et est membre du Comité sénatorial spécial sur l'euthanasie et l'aide au suicide. D'un caractère affable et sociable, il possède des amis dans tous les secteurs de la société et dans tous les partis politiques. Fervent partisan du bilinguisme et de l'unité canadienne, il est très en demande comme orateur et conférencier en Canada et à l'étranger.