Gérard, Jacques

Jacques (né Gérard) Gérard (né Poisson). Ténor (Arthabaska, près Drummondville, Québec, 26 juillet 1899 - Old Orchard, Me, 12 août 1957). Il étudia à Montréal avec Salvator Issaurel et à Bruxelles avec Désiré Demest.

Gérard, Jacques

Jacques (né Gérard) Gérard (né Poisson). Ténor (Arthabaska, près Drummondville, Québec, 26 juillet 1899 - Old Orchard, Me, 12 août 1957). Il étudia à Montréal avec Salvator Issaurel et à Bruxelles avec Désiré Demest. Après ses débuts dans le rôle de Faust à Liège (1927), il se produisit dans plusieurs autres villes de Belgique. À Paris, il chanta des premiers rôles au Trianon-Lyrique durant deux saisons (1929-31) et à l'Opéra-Comique durant trois saisons (1931-34), notamment dans La Habanera de Raoul Laparra sous la direction du compositeur. En 1934, il fit une tournée de concerts au Québec. À Montréal, il chanta, au Monument national avec les Variétés lyriques, plusieurs rôles dont Werther (1938), Des Grieux dans Manon (1939), Gérald dans Lakmé (1941), Hoffmann (1942) et Alfredo dans La Traviata (1943). Grâce à Wilfrid Pelletier qui l'avait recommandé à Arturo Toscanini, il fit ses débuts à New York lors de présentations de Roméo et Juliette de Berlioz à Carnegie Hall (octobre 1942) avec Jennie Tourel, sous la direction du maestro. Le 2 décembre suivant, il débuta au Metropolitan Opera dans Lakmé. Il demeura attaché à cette troupe jusqu'à la saison 1945-46, partageant les rôles du répertoire français avec son compatriote Raoul Jobin. Son frère, Roland Poisson (né à Athabaska en 1903), étudia le violon à Montréal, Paris et Bruxelles, et obtint un premier prix (1926) au Cons. royal de cette dernière ville. Durant plusieurs années, il fut membre du Montreal Orchestra et de l'OSM.


Lecture supplémentaire

  • Gour, Romain. La Palme-Issaurel (Montreal 1948)