Gibson, Tom

Peintre à ses débuts, Gibson est, au cours des années 1950, lié de près à des artistes torontois tels Graham COUGHTRY, William RONALD et Michael SNOW. Au milieu des années 1960, il délaisse la peinture pour s'adonner à la photographie.


Gibson, Tom

 Tom Gibson, photographe et peintre (Édimbourg, Écosse, 25 nov. 1930). Tom Gibson s'est illustré, depuis le milieu des années 1960, par ses photographies en noir et blanc de scènes de la rue et d'autres endroits familiers. À partir de ces environnements stéréotypés, il élabore des images de relations formelles subtiles, teintées d'ironie. En ce sens, ses épreuves argentiques à la gélatine illustrent le concept de « paysage social » en photographie, un concept d'abord défini par le photographe et écrivain Nathan Lyons pour décrire le style documentaire de personnalités comme Robert Frank et Garry Winogrand après la Seconde guerre mondiale.

Peintre à ses débuts, Gibson est, au cours des années 1950, lié de près à des artistes torontois tels Graham COUGHTRY, William RONALD et Michael SNOW. Au milieu des années 1960, il délaisse la peinture pour s'adonner à la photographie. Il a exposé ses photographies en noir et blanc un peu partout au Canada et aux États-Unis. Ses oeuvres se retrouvent dans de nombreuses collections, dont celles du MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA, du Musée canadien de la photographie contemporaine, du MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L'ONTARIO et de l'International Museum of Photography, à la George Eastman House(Rochester, New York). Gibson a aussi reçu de nombreux prix du CONSEIL DES ARTS DU CANADA. En 1993, le Musée canadien de la photographie contemporaine lui consacre une exposition rétrospective et un catalogue intitulés Tom Gibson: False Evidence Appearing Real. Au-delà de son oeuvre personnelle, Gibson a aussi exercé une influence en tant que professeur de photographie. Depuis 1976, il est membre du corps professoral de l'UNIVERSITÉ CONCORDIA de Montréal.