Gillies, Clark

Clark Gillies, joueur de hockey (7 avril 1954, Moose Jaw, Saskatchewan) - Connu pour son grand leadership, Clark Gillies fait partie du « Redoutable trio », avec ses coéquipiers des Islanders de New York, Mike BOSSY et Bryan Trottier.

Gillies, Clark

Clark Gillies, joueur de hockey (7 avril 1954, Moose Jaw, Saskatchewan) - Connu pour son grand leadership, Clark Gillies fait partie du « Redoutable trio », avec ses coéquipiers des Islanders de New York, Mike BOSSY et Bryan Trottier. Ensemble, ils forment l'une des meilleures lignes offensives des années 1970 et 1980. Clark Gillies amorce sa carrière professionnelle dans la ligue junior chez les Pats de Regina, de la Ligue de hockey de l'Ouest. En 1974, il contribue à la victoire de son équipe qui remporte le championnat de la COUPE MEMORIAL. Ses performances régulières de jeune joueur ne passent pas inaperçues et, plus tard au cours de l'année, il est invité à se joindre à la première équipe d'étoiles de la Ligue de hockey junior de l'Ouest (WCJHL). Il jouera pendant trois saisons en tant qu'amateur chez les Pats avant d'entrer dans la LIGUE NATIONALE DE HOCKEY (LNH).

C'est en 1974 que Clark Gillies fait ses débuts avec la LNH chez les Islanders de New York après avoir été repêché au quatrième rang. À la suite d'un camp d'entraînement particulièrement réussi, il se joint à l'équipe des Islanders au cours de la même année. En 1976, en reconnaissance de son leadership exceptionnel, ses coéquipiers le choisissent pour remplacer le capitaine sortant, Eddie Westfall. Il conservera ce poste pendant deux ans avant de laisser la place à Denis POTVIN. Connu pour son jeu physique, Clark Gillies se bâtit rapidement une solide réputation en aidant ses coéquipiers à perfectionner leur jeu. Avec Mike Bossy et Bryan Trottier à ses côtés, il aide l'équipe à gagner la COUPE STANLEY quatre fois de suite (1980, 1981, 1982 et 1983). Bien que la coupe échappe à l'équipe en 1984, il établit un record personnel de douze buts (y compris deux tours du chapeau) au cours de la finale contre les Oilers. Au cours de ses douze années chez les Islanders, il aura cumulé un respectable total de 663 points, dont 54 ont permis à l'équipe d'enregistrer des matchs nuls ou des victoires.

En 1986, Gillies quitte les Islanders pour les Sabres de Buffalo, avec qui il jouera pendant deux saisons avant de prendre sa retraite, en 1988. Au cours de sa carrière, il aura fait partie de deux premières équipes d'étoiles de la LNH et représenté la LNH au tournoi de la Coupe Challenge, en 1979. En 1981, lui et ses coéquipiers du « Redoutable trio » représentent Équipe Canada au championnat de la COUPE CANADA et finissent en deuxième place. En fin de carrière, Clark Gillies a cumulé un total de 697 points (319 buts et 378 aides), mais sa plus grande contribution aura été de faire profiter ses coéquipiers de ses formidables qualités de meneur de jeu. En 1996, les Islanders de New York retirent son numéro (9) et, en 2002, le célèbre joueur est admis au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DU HOCKEY.


En savoir plus