Ginger Group

Le Ginger Group est un groupe indépendant de députés qui, en 1924, se séparent du PARTI PROGRESSISTE parce qu'ils s'opposent à un parti dont la structure empêche qu'un député ne puisse agir uniquement comme représentant de ses électeurs.

James Woodsworth, pasteur méthodiste, homme politique
Woodsworth est le plus connu parmi les ministres du culte partisans du mouvement Social Gospel et a guidé beaucoup de ses pairs vers le socialisme démocratique (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-55449).

Ginger Group

Le Ginger Group est un groupe indépendant de députés qui, en 1924, se séparent du PARTI PROGRESSISTE parce qu'ils s'opposent à un parti dont la structure empêche qu'un député ne puisse agir uniquement comme représentant de ses électeurs. Nommé ainsi en mémoire des députés tories qui se sont opposés à la LOI DU SERVICE MILITAIRE en 1917, le Ginger Group est formé à l'origine de représentants des FERMIERS UNIS DE L'ALBERTA (G.C. Coote, Robert Gardiner, E.J. Garland, D.M. Kennedy et Henry Spencer) et d'une représentante des FERMIERS UNIS DE L'ONTARIO, Agnes MACPHAIL. (Le mot ginger [gingembre] signifie aussi énergie, dynamisme et vitalité.)

Plus tard, le groupe collabore avec les députés travaillistes J.S. WOODSWORTH, William IRVINE, A.A. HEAPS et Angus MacInnis. Il compte alors dans ses rangs les députés ontariens W.C. GOOD et Preston Elliott, le député indépendant Joseph Shaw, de l'Alberta, ainsi que les députés progressistes Milton Campbell, de la Saskatchewan, et W.J. Ward, du Manitoba. Le Ginger Group décline en même temps que le Parti progressiste. Quelques-uns de ses membres participent par la suite à la fondation de la CO-OPERATIVE COMMONWEALTH FEDERATION.