Ginseng

Bien que ses vertus médicinales ne soient pas prouvées scientifiquement, le ginseng a une longue histoire d'utilisation à des fins médicales, qui se poursuit encore.

Ginseng \u00e0 trois folioles
Bien qu'il n'existe pas de preuves scientifiques attestant de sa valeur médicinale, le ginseng a une longue histoire en ce domaine, qui se poursuit aujourd'hui (illustration de Claire Tremblay).

Ginseng

Plante herbacée vivace, du genre Panax, de la famille du ginseng (Araliacées), découverte en Amérique du Nord par Joseph-François LAFITAU. On en connaît six espèces dont deux en Amérique du Nord et quatre en Asie orientale. La plante atteint 30 cm et possède de grandes racines charnues et souvent fourchues.

Utilisation médicinale

Bien que ses vertus médicinales ne soient pas prouvées scientifiquement, le ginseng a une longue histoire d'utilisation à des fins médicales, qui se poursuit encore. Les Chinois, en particulier, considèrent que ses racines séchées sont très précieuses pour prolonger la vie et améliorer la vitalité et la puissance sexuelle. Le ginseng à cinq folioles, ou ginseng américain (P. quinquefolius), se trouve dans les bois de l'est et du centre de l'Amérique du Nord. Toutefois, la demande locale l'a rendu rare à l'état sauvage. Il a été exporté en Chine, mais les Chinois le trouvaient de qualité inférieure à leur propre produit. Le ginseng à trois folioles ou petit ginseng (P. trifolius) pousse dans les bois humides de l'Ontario et des Maritimes. Le ginseng de Tartarie (P. pseudo ginseng), plante indigène de la Corée et de la Mandchourie, est maintenant cultivé de façon assez intensive dans l'Est du Canada.


En savoir plus

Liens externes