Goélette de pêche

Une goélette de pêche est un ancien type de petit bateau à deux mâts verticaux qu'on retrouvait dans les colonies britanniques d'Amérique du Nord et qui était couramment utilisé dans les provinces Maritimes jusqu'au début des années 1900.

Goélette de pêche

Une goélette de pêche est un ancien type de petit bateau à deux mâts verticaux qu'on retrouvait dans les colonies britanniques d'Amérique du Nord et qui était couramment utilisé dans les provinces Maritimes jusqu'au début des années 1900. Souvent d'une longueur de moins de 14 m, elle était peu coûteuse à construire et constituait une embarcation idéale pour la pêche. La courbure vers le haut caractéristique du bastingage protégeait le gouvernail extérieur et abritait l'homme à la barre. C'était là un avantage évident par rapport à la proue exposée de la plupart des navires coloniaux. Les goélettes de ce type étaient répandues en Nouvelle-Écosse pour la pêche au maquereau à la dandinette et ont servi durant la GUERRE DE 1812 comme navires corsaires. De nos jours, ce type de goélette se voit encore à l'occasion comme yacht de croisière. On ne connaît pas l'origine du nom anglais Pinky Schooner.