Étalon-or

L'étalon-or est le système monétaire selon lequel la valeur de l'unité monétaire (p. ex., le dollar canadien) est déterminée par rapport à la valeur de l'or.

Étalon-or

L'étalon-or est le système monétaire selon lequel la valeur de l'unité monétaire (p. ex., le dollar canadien) est déterminée par rapport à la valeur de l'or. L'autorité monétaire du pays (le ministère des Finances jusqu'en 1935, année de fondation de la Banque du Canada, soit la banque centrale du pays) s'engage à acheter et à vendre l'or au prix fixé. Le montant de l'or acheté détermine alors les réserves monétaires qui servent de couverture à la monnaie fiduciaire (billets de banque). La loi fixe quel pourcentage du volume de la circulation de monnaie fiduciaire doit ainsi être couvert par de l'or. En fixant de la sorte un plafond à ce volume, le système garantit la convertibilité des billets en or et donc leur valeur aux yeux du public. Si d'autres pays ont le même système, leurs monnaies sont déterminées les unes par rapport aux autres, si bien que les flux d'or, en suivant les fluctuations des capitaux servent alors à équilibrer les comptes entre ces pays.

Le dollar canadien devient la monnaie officielle de la province unie du Canada le 1er janvier 1858 et sa valeur est déterminée à 15/73 du souverain-or britannique. Le taux de change entre la livre britannique et le dollar est ainsi fixé à 4,867 $. En 1910, la valeur du dollar canadien est officiellement établie par rapport à l'or fin au lieu du souverain-or, devenant ainsi l'équivalent or exact du dollar américain. Quand éclate la Première Guerre mondiale, le Canada comme le Royaume-Uni abandonnent l'étalon-or et ce, jusqu'au 1er juillet 1926, où ils l'instaurent de nouveau. Puis, en janvier 1929, le Canada cesse de convertir les billets du Dominion en or et met donc fin à son adhésion à l'étalon-or. Depuis, il laisse le dollar canadien flotter ou l'arrime au dollar américain, comme c'est le cas de 1962 à 1970.

Voir aussi TAUX DE CHANGE