Golden, Ann

Ann (Frances) Golden. Contralto, professeure (Ottawa, ?). L.Mus (McGill) 1958, B.Mus. (ibid.) 1968. Elle eut comme professeurs de chant à l'École Vincent-d'Indy et à l'Université McGillBernard Diamant et Jan Simons. Aux É.-U.

Golden, Ann

Ann (Frances) Golden. Contralto, professeure (Ottawa, ?). L.Mus (McGill) 1958, B.Mus. (ibid.) 1968. Elle eut comme professeurs de chant à l'École Vincent-d'Indy et à l'Université McGillBernard Diamant et Jan Simons. Aux É.-U., elle étudia avec Phyllis Curtin et Jennie Tourel au Festival d'Aspen, Col. (1964), grâce à une bourse du CAC. En 1957, elle fut choisie pour créer le rôle de la princesse Aurora Borealis dans la production de My Fur Lady à Montréal. Elle interpréta ce rôle à 120 reprises par la suite, cela dans plusieurs villes canadiennes. Elle chanta aussi (1957) le rôle de la Sorcière dans Dido and Aeneas, première production de l'Atelier d'opéra de McGill. Par la suite, elle se consacra surtout au récital et fut sollicitée comme chanteuse d'oratorio par diverses sociétés comme la Chorale Elgar de Montréal, les Tudor Singers de Toronto, l'Ottawa Choral Society, la Pro Musica Society de Boston et le Festival de Worcester, Mass. Elle incarna le rôle de la Religieuse lors de la création au Canada de The Death of the Bishop of Brindisi de Menotti (Montréal 1964). L'année suivante, elle fut soliste de l'Orchestre de chambre McGill dans la cantate O Amantissime Sponse Jesu de Christian Ritter. À la SMCQ, elle créa Madrigal V de Bruce Mather (1973). Elle a donné de nombreux récitals à la SRC, interprétant des oeuvres classiques et contemporaines. Elle fut responsable de la musique à la Saint George's School de Westmount (Montréal) au milieu des années 1960. Elle enseigna ensuite l'art vocal au Mount Royal College Cons. de Calgary.