Goodman, Hyman

Hyman Goodman. Violoniste, professeur (Toronto, 28 janvier 1913, décédé à Encino, en Californie, le 27 mars 1994). Il entreprit des études de violon en 1920 à Toronto avec Broadus Farmer et les poursuivit à New York (1926-1929) avec Vladimir Graffman.

Goodman, Hyman

Hyman Goodman. Violoniste, professeur (Toronto, 28 janvier 1913, décédé à Encino, en Californie, le 27 mars 1994). Il entreprit des études de violon en 1920 à Toronto avec Broadus Farmer et les poursuivit à New York (1926-1929) avec Vladimir Graffman. De retour à Toronto en 1929, il joua avec le General Electric Hour Orchestra et les orchestres à cordes d'Alexander Chuhaldin aux stations radiophoniques CFRB et de la CRBC. Il étudia aussi avec Chuhaldin et commença à jouer avec le TSO en 1931. Il se perfectionna avec William Primrose à la fin des années 1930 et avec Kathleen Parlow au début des années 1940. Sergent dans la musique de l'ARC (1942-1946), il joua pour les forces armées à travers le Canada et l'Europe et donna de nombreux récitals à la BBC et à Radio Hilversum (Pays-Bas). En 1946, il étudia quelque temps à New York avec D.C. Dounis. Revenu à Toronto, il se joignit de nouveau au Toronto Symphony Orchestra et fut bientôt nommé violon solo, poste qu'il conserva de 1948 à 1967. Il fut aussi violon solo et, à l'occasion, soliste (1946-1956) de l'Orchestre philharmonique de Toronto (Concerts symphoniques Promenade). Au cours de cette période, il se fit souvent entendre à la radio de la SRC et à la série télévisée Music Makers (1958-1959). Il fut également membre-fondateur du quatuor de Marcus Adeney, dans les années 1950. La première du Glenn Gould's String Quartet, en 1956, au Stratford Festival, compte parmi ses représentations importantes au Canada. Durant les années 1960, il enseigna aux congrès d'instruments à cordes de American Federation of Musicians et (1968-1970) fut membre du personnel de l'Université de la Californie à Los Angeles. À la suite d'un bref retour au Canada, Goodman se fixa définitivement à Los Angeles, en 1971, où il continua comme violoniste à la pige pour les grands studios de cinéma, de la télévision et d'enregistrement. Il se présenta et enregistra avec l'orchestre de Percy Faith, faisant plusieurs tournées au Japon et en Australie. Aux États-Unis, Goodman joua fréquemment à l'émission Little House on the Prairie et fut musicien de soutien pour des gens tels que Neil Diamond. Goodman prit sa retraite à titre d'artiste actif, en 1988, en raison de problèmes d'arthrite. Il est mort d'une insuffisance cardiaque à la suite de chocs causés par un tremblement de terre. Sa fille, Erica, fit dont de ses archives au NL of C.

Bibliographie

Betty LEE, « He simply wants to remain top fiddle », Globe Magazine (20 déc. 1958).

Dane LANKEN, « Finding the last chord in California », Globe and Mail (Toronto, 18 mars 1978).

« Article nécrologique : Hyman Goodman » : Crescendo (juillet/août 1994).


Lecture supplémentaire

  • Lee, Betty. 'He simply wants to remain top fiddle,' Globe Magazine, 20 Dec 1958

    Lanken, Dane. 'Finding the last chord in California,' Toronto Globe and Mail, 18 Mar 1978

    'Obituaries: Hyman Goodman.' Crescendo, July/Aug 1994