Gourlay, Robert Fleming

Robert Fleming Gourlay, polémiste et réformiste (Craigrothie, Écosse, 24 mars 1778 -- Édimbourg, Écosse, 1er août 1863).

Gourlay, Robert Fleming

Robert Fleming Gourlay, polémiste et réformiste (Craigrothie, Écosse, 24 mars 1778 -- Édimbourg, Écosse, 1er août 1863). Cultivateur et écrivain autrefois prospère qui se trouve aux prises avec des difficultés financières, il arrive au HAUT-CANADA en 1817 pour s'installer sur une terre dans le canton de Dereham, dont il est propriétaire, et pour écrire un guide de l'immigrant. Le questionnaire qu'il met au point et les réunions du canton qu'il organise sont perçus comme radicaux. Il se voit donc refuser la concession des terres sur lesquelles il comptait installer des familles écossaises. Il attaque le FAMILY COMPACT et en devient la victime la plus célèbre. Acquitté deux fois de diffamation, il est expulsé pour sédition en 1819, après un procès durant lequel il devient évident qu'il souffre de troubles mentaux. Il publie plus de 80 ouvrages dans la plupart desquels il défend avec hargne sa propre conduite. Statistical Account of Upper Canada (2 vol., 1822) constitue la description de la province la plus systématique de l'époque. Dans l'introduction, il condamne le gouvernement du Haut-Canada et plus particulièrement John STRACHAN. Il considère la propriété générale des terres comme le seul fondement sensé d'une société et propose l'instauration d'une taxe foncière pour financer les immigrants. Par la suite, il est interné dans un asile en Angleterre, où il revendique par écrit l'union de l'Amérique du Nord britannique. Aux États-Unis, en 1837, il condamne les rébellions de W.L. MACKENZIE. Il croit que les pétitions et les embargos sur l'approvisionnement sont des moyens constitutionnels de parvenir à une réforme. Sa condamnation à l'exil est annulée en 1839 et il retourne au Haut-Canada en 1856. Vaincu aux élections de 1858, il rentre en Écosse.


Lecture supplémentaire

  • R.F. Gourlay, Statistical Account of Upper Canada, ed S.R. Mealing (1974); L.D. Milani, Robert Gourlay, Gadfly (1971).