Grand-Pré

Grand-Pré localité non const. du comté de King's en N-É. Grand Pré est situé à 83 km au nord-ouest d'HALIFAX.

Grand-Pré localité non const. du comté de King's en N-É. Grand Pré est situé à 83 km au nord-ouest d'HALIFAX. Fondé par des Acadiens (voir ACADIE) peu avant 1680, le nom fait référence aux 1000 ha de marais fertiles qui ont incité les colons à s'établir à l'est de PORT-ROYAL afin d'exploiter la terre sur les rives du bassin des Mines (voir BASSIN MINAS). En se servant de techniques traditionnelles françaises d'endiguement pour protéger les marais bas des marées d'eau salée du bassin, les fermiers de Grand-Pré réussissent à exporter annuellement des produits agricoles à Port-Royal, dans d'autres colonies françaises et en Nouvelle-Angleterre.

Église de Grand Pré
Mémorial de l'Église de Grand Pré situé sur le site national de Grand Pré commémorant la déportation des Acadiens entre 1755 et 1763. (Prise de la photo: June 21, 2008. 25294678 \u00a9 Verena Matthew | Dreamstime.com).
La statue d
Image: \u00a9 Nancy Rose/flickr.com.
Grand Pré, chapelle de
Cette chapelle commémorative, construite en style français du milieu du XVIIIe siècle, est inaugurée en 1930 (photo de Freeman Patterson).
Grand Pré, vitrail
Vitrail rappelant la déportation des Acadiens (avec la permission de T.E. Smith).
Déportation des Acadiens
Sculpture commémorant la déportation des Acadiens à Grand Pré, Nouvelle-Écosse. Photo: 4 Juin 2014. 43286590 \u00a9 Meunierd | Dreamstime.com
Évangéline
Statue à Grand Pré, en Nouvelle-Écosse (Corel Professional Photos).

Au début du XVIIIe siècle, Grand-Pré est le centre des Mines, la plus peuplée des trois régions acadiennes. Vers 1740, on y compte 150 maisons qui s'étirent sur 4 km. Le 11 février 1747, la région est le théâtre de la bataille de Grand-Pré à suite d'une attaque surprise des Français et des Indiens contre les troupes britanniques durant la GUERRE DE LA SUCCESSION D'AUTRICHE.

Le poème romantique de Longfellow, Evangeline, évoque les événements tragiques de la déportation des Acadiens de Grand-Pré en 1755. En 1917, on réserve un terrain près du centre du village en vue d'en faire l'emplacement d'une attraction touristique; en 1920, on y dévoile une statue de bronze représentant Évangéline et, en 1930, on assiste à l'ouverture d'une chapelle commémorative dans le style d'architecture française du milieu du XVIIIe siècle. Aujourd'hui, l'endroit est devenu le lieu historique national de Grand-Pré.