Devine, Donald Grant

Devine est devient premier ministre de la province le 8 mai 1982. En 1986, grâce au vote rural, il devient le premier chef conservateur réélu dans la province.

Devine, Grant
Douze membres du gouvernement Devine de Saskatchewan, qui a \u00e9t\u00e9 \u00e9vinc\u00e9 du pouvoir en 1991, sont inculp\u00e9s de fraude (avec la permission de Maclean's).

Devine, Donald Grant

 Donald Grant Devine, agro-économiste, professeur, fermier, premier ministre de la Saskatchewan (Regina, 5 juill. 1944). Élevé sur une ferme près de Lake Valley en Saskatchewan, Devine étudie à l'U. de la Saskatchewan (B.Sc., 1967), à l'U. de l'Alberta (M.A. en Agro-économie, 1970) et à l'Ohio State (Ph.D., 1976). Tout en exploitant une ferme près de Moose Jaw, il enseigne l'agro-économie à l'U. de la Saskatchewan de 1976 à 1979. Défait dans la circonscription de Nutana en 1978, il est néanmoins élu chef du Parti conservateur de la Saskatchewan en novembre 1979. Défait encore une fois lors d'une élection partielle dans Estevan en 1980, il est finalement élu dans cette circonscription en 1982 lorsqu'il mène son parti, absent du pouvoir en Saskatchewan depuis 1929, à une victoire éclatante.

Devine est devient premier ministre de la province le 8 mai 1982. En 1986, grâce au vote rural, il devient le premier chef conservateur réélu dans la province. Pendant son règne, il s'efforce de réorienter et de diversifier l'économie de la Saskatchewan, en adoptant une orientation favorable à la libre entreprise et en attirant les investissements étrangers. Devine vend plusieurs sociétés de la Couronne, apporte des changements importants au régime d'aide sociale et d'éducation et dans le milieu du travail. Enfin, il entreprend la construction de deux grands barrages controversés pour contrôler le débit de la rivière Souris. De nouveaux emplois sont créés, mais la dette provinciale continue d'augmenter et le niveau de vie des habitants de la province, de baisser. Au cours de son deuxième mandat, Devine perd la confiance du public et les conservateurs subissent une défaite humiliante le 21 octobre 1991, ne remportant que 10 sièges et le NPD, 55. Roy ROMANOW lui succède comme premier ministre.


Lecture supplémentaire

  • James Pitsula and Ken Rasmussen, Privatizing a Province: the New Right in Saskatchewan (1990); Don Baron and Paul Jackson, Battleground: the Socialist Assault on Grant Devine's Canadian Dream (1991).