Harding, Victor John

Victor John Harding, professeur de chimie pathologique (Angl., 23 oct. 1885 -- Toronto, 3 juill. 1934). En 1912, il obtient un doctorat en chimie au Owen's College, à Manchester (Angleterre). Dès 1910, il est associé à McGill et y devient professeur adjoint de chimie physiologique en 1917.
Victor John Harding, professeur de chimie pathologique (Angl., 23 oct. 1885 -- Toronto, 3 juill. 1934). En 1912, il obtient un doctorat en chimie au Owen's College, à Manchester (Angleterre). Dès 1910, il est associé à McGill et y devient professeur adjoint de chimie physiologique en 1917.


Harding, Victor John

Victor John Harding, professeur de chimie pathologique (Angl., 23 oct. 1885 -- Toronto, 3 juill. 1934). En 1912, il obtient un doctorat en chimie au Owen's College, à Manchester (Angleterre). Dès 1910, il est associé à McGill et y devient professeur adjoint de chimie physiologique en 1917. En 1920, il quitte McGill pour un poste de professeur de chimie pathologique à l'U. de Toronto. Ses premières recherches portent sur les méthodes analytiques en chimie organique, en particulier sur les acides aminés et la chimie de la réaction mettant en jeu la ninhydrine. Il est surtout reconnu pour ses recherches sur le métabolisme glucidique pendant la grossesse et les toxémies gravidiques. Il forme de nombreux étudiants des cycles supérieurs, dont certains deviennent d'éminents biochimistes au Canada et aux États-Unis.