Henry Schallehn

Henry Schallehn, musicien allemand actif à Toronto au milieu du XIXe siècle : violoniste, clarinettiste, chef de musique et professeur.

Henry Schallehn

Henry Schallehn. Musicien allemand actif à Toronto au milieu du XIXe siècle. Violoniste, clarinettiste, chef de musique et professeur, Schallehn est peut-être le même John Henry Frederick Schallehn (Mecklenburgh-Strelitz, Allemagne 4 sep 1815 - Londres 27 juin 1891) dont il est question dans The Rise and Development of Military Music de H.G. Farmer (Londres 1912). Ce dernier fut en Angleterre chef de musique de la 17th Lancers Band (1945-57), dir. de la musique du Crystal Palace (1954) et dir. mus. de la RMSM (Kneller Hall, 1857-59). La thèse de David Sale, « Toronto's pre-confederation music societies », situe les activités de Schallehn à Toronto entre 1847 et 1851. En 1849, Schallehn s'annonçait dans le Globe de Toronto comme prof. de piano, de guitare et de chant. Il participa également aux concerts de la Toronto Philharmonic Society (1949-50) et il fut chef d'orchestre, violon solo, pianiste-accompagnateur ainsi que violoniste et clarinettiste soliste, en plus de jouer avec d'autres sociétés musicales à Toronto et Hamilton. En 1850, il fut le maître de chant « pro tem » à l'Upper Canada College et, en 1851, le répertoire de la ville l'inscrivait comme « professeur de musique ». Dans « Music in Toronto » (The Mail, 21 décembre 1878), il est décrit comme « un musicien aux talents variés... un habile clarinettiste et... chef de musique du 71e régiment ». Il fut le compositeur des Cathcart Polkas (Nordheimer 1848), Scotch Fusilier's Guards Polka (ibid. 1848), Ontario Quickstep March (ibid. 1848), Assembly Galop (Mead v. 1848) et d'autres danses. Un de ses frères, Ferdinand, fut violoniste, et un autre, Theodore, pianiste. Les pièces publiées de ce dernier incluent The Lilla Polka et The Amy Polka (Nordheimer 1850) et Niagara Polka (Sage [Buffalo] 1853).