Hertel de La Fresnière, Joseph-François

Joseph-François Hertel de La Fresnière, militaire (baptisé à Trois-Rivières, 3 juill. 1642 -- enterré à Boucherville, Nouvelle-France, 22 mai 1722). Enfant, il est capturé et adopté par les Iroquois (1661).

Hertel de La Fresnière, Joseph-François

Joseph-François Hertel de La Fresnière, militaire (baptisé à Trois-Rivières, 3 juill. 1642 -- enterré à Boucherville, Nouvelle-France, 22 mai 1722). Enfant, il est capturé et adopté par les Iroquois (1661). Il s'échappe et prend part à des raids de représailles, accompagnant FRONTENAC jusqu'au lac Ontario (1673). Mis à l'amende et emprisonné brièvement pour activités illégales dans la traite des fourrures, ses connaissances des langues et des techniques de guerre amérindiennes s'avèrent très utiles. Sous les ordres de Frontenac, il mène de nombreuses expéditions en utilisant les méthodes amérindiennes : mouvements rapides et embuscades. Il dirige un raid dévastateur contre Salmon Falls, en Nouvelle-Angleterre, où les Français prétendent avoir tué 43 Anglais. On l'appelle « le héros » ou « la terreur des Anglais ». Il commande FORT FRONTENAC de 1709 à 1712 et, par son mariage avec Marguerite de Thavenet, hérite de la seigneurie de Chambly. Après de longs délais dus à son humble origine, il obtient ses lettres de noblesse en 1716.