Hicks, Henry Davies

Henry Davies Hicks, avocat, homme politique, recteur d'université, philatéliste, premier ministre de la Nouvelle-Écosse de 1954 à 1956 (Bridgetown, N.-É., 5 mars 1915 -- St. Croix, N.-É., 9 déc. 1990).
Henry Davies Hicks, avocat, homme politique, recteur d'université, philatéliste, premier ministre de la Nouvelle-Écosse de 1954 à 1956 (Bridgetown, N.-É., 5 mars 1915 -- St. Croix, N.-É., 9 déc. 1990).

Hicks, Henry Davies

Henry Davies Hicks, avocat, homme politique, recteur d'université, philatéliste, premier ministre de la Nouvelle-Écosse de 1954 à 1956 (Bridgetown, N.-É., 5 mars 1915 -- St. Croix, N.-É., 9 déc. 1990). Après des études à Mount Allison, à Dalhousie et à Oxford (où il est boursier Rhodes) et après avoir été officier dans l'Artillerie royale canadienne (1941-1945), Hicks est élu député libéral à l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse en 1945. À titre de ministre de l'Éducation (1949-1955), il met sur pied un système d'écoles régionales et professionnelles. En 1954, après le décès du premier ministre Angus L. MACDONALD et une brève période sous la direction du premier ministre H.J. CONNOLLY, Hicks se voit élire premier ministre par un parti très divisé. En 1956, il devient chef de l'Opposition.

En 1960, il démissionne de son poste de député provincial pour devenir doyen à l'U. Dalhousie, dont il est ensuite le recteur de 1963 à 1980. Président de la Commission canadienne pour l'Unesco (1963-1967) et membre du Conseil des Arts du Canada (1963-1967), il est nommé Compagnon de l'Ordre du Canada en 1970 et sénateur en 1972.